MAP Le Maroc siège dans trois instances de l’Union parlementaire des États membres de l’OCI MAP La Côte d’Ivoire perd 7% de son PIB chaque année du fait des accidents de la circulation (ministre) APS SENEGAL-LITTERATURE-GENRE / “Mauvaise Pente’’, un roman fruit du vécu de son auteure, Aminata Seck MAP Le Burkina renforce les mesures de sécurité face aux risques d’attaques terroristes MAP Le CCG salue l’Initiative Africaine Atlantique de SM le Roi ANP Niger: Malgré l’augmentation du prix du gasoil, celui de l’électricité reste inchangé MAP Kenya: 5 terroristes tués par la police près de la frontière somalienne MAP Grande Corne de l’Afrique: plus de 58 millions de personnes confrontées à l’insécurité alimentaire APS SENEGAL-CUBA-DIPLOMATIE / Lancement à Dakar des célébrations du 50e anniversaire des relations sénégalo-cubaines APS SENEGAL-JEUNESSE-INFRASTRUCTURES / Diourbel : la maison de la jeunesse sera réceptionnée “dans deux mois” (ministre)

Sénégal/présidentielle: Une mission diplomatique parlementaire de la CEDEAO à Dakar


  12 Février      15        Politique (24808),

 

Dakar, 12/02/2024 (MAP)– Des parlementaires de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) entament ce lundi une mission diplomatique au Sénégal en proie à une crise politique suite au report de l’élection présidentielle initialement prévue le 25 février, rapporte l’agence de presse sénégalaise (APS).

La délégation de la CEDEAO, arrivée à Dakar dimanche, rencontre ce lundi le président de l’Assemblée nationale, Amadou Mame Diop Mamadou, selon la même source.

La mission aura aussi une séance de travail avec les différents groupes parlementaires, suivie d’une rencontre d’échanges avec la société civile et d’autres acteurs politiques.

Une séance de travail est prévue, mardi, avec le Conseil Constitutionnel, ajoute le média sénégalais.

La délégation effectuera « une visite de courtoisie » auprès du chef de l’Etat, le même jour, « selon sa disponibilité », précise-t-on de même source.

Les parlementaires de la CEDEAO auront une nouvelle séance de travail avec le président de l’Assemblée nationale suivie de la déclaration finale du Parlement de la CEDEAO, lors d’un point de presse.

Le chef de l’Etat Macky Sall a annulé le 3 février le décret avec lequel il avait convoqué les Sénégalais aux urnes le 25 février prochain pour l’élection d’un nouveau président de la République.

L’annonce du chef de l’Etat a suscité des réactions de désapprobation et des manifestations qui ont fait trois morts, selon l’APS.

En prenant cette décision, Macky Sall a invoqué des soupçons de corruption concernant des magistrats parmi ceux qui ont procédé à l’examen des 93 dossiers de candidature et jugé recevables 20 d’entre eux.

Dans la foulée, l’Assemblée nationale a voté une proposition parlementaire reportant l’élection présidentielle au 15 décembre prochain.

Des candidats au scrutin présidentiel et des députés ont saisi le Conseil constitutionnel en vue de l’annulation de la décision du président de la République et l’organisation du vote à la date initialement prévue.

Dans la même catégorie