MAP Le Lesotho adhère au Centre des opérations humanitaires et d’urgence de la SADC MAP Para-athlétisme : Le 8e Meeting international Moulay El Hassan du 26 au 28 avril à Marrakech ANP Accès aux soins : la population de Diffa paie un double tribut aux menaces terroristes et au couvre-feu MAP Rwanda: prison à vie pour une ancienne politique accusée de crimes de génocide MAP Guinée: un prêt de 40 millions de dollars pour des projets d’eau potable en milieu rural AIP Le virus de la Peste porcine africaine détecté à Daloa (MIRAH) AIP Une entreprise de paris sportifs se réjouit de son partenariat avec la FIF lors de la CAN 2023 AIP 200 élèves formés sur l’acceptation des personnes en situation d’handicap à Attécoubé AIP La Côte d’Ivoire déploie un projet de formation par alternance AIP Cancer : les enseignants-chercheurs veulent implémenter la qualité de la prise en charge du CNRAO

Senum S.A veut devenir leader de la transformation digitale au Sénégal, selon son SG


  8 Décembre      82        Technologie (1014),

 

Saly Portudal (Mbour), 8 déc (APS) – La Société nationale Sénégal numérique S.A (Senum SA.) ambitionne de devenir et de rester leader de la transformation digitale au Sénégal, a déclaré, jeudi, à Saly Portudal (Mbour), son secrétaire général, Malick Sow.

L’atteinte de cet objectif passe par une amélioration de la qualité, un renforcement de la notoriété et de la compétitivité de l’offre de service de Senum S.A, a-t-il reconnu, en présidant un atelier de planification stratégique de trois jours à Saly Portudal.

Cette rencontre vise à réfléchir, échanger et partager sur la vision et les orientations stratégiques de Sénégal numérique S.A autour du top management de cette société dont la mise en place a été consacrée par une loi adoptée en fin décembre 2021. Grâce à ce texte, l’ancienne agence de l’informatique de l’État (ADIE) est devenue une société nationale commerciale et de patrimoine, a-t-il expliqué.

Il a déclaré que la stratégie d’opérationnalisation de Sénégal Services, la Plateforme de gestion des démarches administratives du Sénégal, est en train de prendre son envol à travers les multiples contrats et conventions signés ou en cours.

« Notre politique partenariale et de coopération est en bonne santé, avec dernièrement la signature d’une convention de financement de 16 milliards FCFA par la GIZ, l’agence allemande de coopération internationale pour le développement », a-t-il relevé.

Selon lui, des chantiers sont lancés et “les choses vont devoir davantage évoluer et cela en mieux”.

Dans cette perspective, il a souligné la nécessité de “relever le défi de cette mutation institutionnelle”, assurant qu’il y avait de “réelles de raisons d’être optimistes”.

Sénégal Numérique S.A est accompagné dans ce processus par la GIZ, qui considère qu’il a un rôle important à jouer “dans le développement d’une administration moderne et numérique” et accessible aux citoyens.

“L’objectif est de renforcer l’administration dans ses capacités à mettre en œuvre les réformes économiques et de promotion de l’emploi”, a indiqué Nora Honkaniemi, conseillère technique à GIZ.

Dans la même catégorie