ANP Assemblée nationale : Une délégation du groupe d’Amitié parlementaire Türkiye- Niger reçue par le 1er vice-président de l’institution ANP Niger : Ouverture à Niamey d’un Forum National sur l’organisation du Hadjj et de la Oumra APS Le Collectif des associations islamiques appelle à ‘’l’esprit de dépassement ‘’ MAP Kenya: l’expérience marocaine dans la lutte contre le crime organisé mise en avant devant l’Association des procureurs africains AIP Les jeunes du Hambol magnifient Alassane Ouattara AIP Le Vice-président Tiémoko Meyliet inaugure la nouvelle agence COOPEC de Tafiré AIP Des élèves et leurs enseignants célébrés au Collège Diéty Félix de Danané Inforpress Portugal: IPB comemora 40 anos com atribuição de Medalha de Mérito Internacional aos municípios de Cabo Verde AIP Le maire de Bangolo appelle à l’union des cadres RHDP du Guémon autour des idéaux du président Ouattara Inforpress Porto Novo/Capital Cabo-verdiana da Juventude: Nações Unidas enaltecem esta “excelente iniciativa”

Sidiki Kaba rappelle l’obligation du secret professionnel et du devoir de réserve aux 1135 nouveaux officiers gendarmes


  9 Décembre      25        armée (185), sécurité (260),

   

Fatick, 9 déc (APS) – Le ministre des Forces armées, Sidiki Kaba, a insisté sur l’impératif du respect du secret défense et du droit de réserve, vendredi, lors de la sortie de deux promotions de 1135 gendarmes de l’Ecole des sous-officiers de la gendarmerie nationale.

“Gardez-vous de tout comportement déviant et conformez-vous aux règles de discipline générale (…). Il faut avoir comme sacerdoce le secret professionnel et le devoir de réserve qui constituent des obligations majeures qui s’appliquent à tout militaire”, a lancé M. Kaba aux nouveaux sous-officiers.

Il présidait la cérémonie de sortie de la 13e promotion des élèves gradés de la 53e promotion gendarmes gradés de l’Ecole des sous-officiers de la gendarmerie nationale (ESOGN).

Au total 1135 sous-officiers ont reçu leur diplôme de fin d’études en présence du général Moussa Fall, Haut commandant de la Gendarmerie nationale et directeur de la Justice militaire, des autorités administratives et territoriales, des familles des récipiendaires, entre autres.

“La vitalité démocratique de notre pays exige que vous soyez des remparts de l’ordre républicain et des garants des libertés fondamentales des citoyens”, a encore dit le ministre des Forces armées.

Dans un contexte où “le besoin en sécurité est croissant”, Sidiki Kaba a invité les nouveaux sous-officiers à “faire preuve de courage, d’imagination et d’esprit d’anticipation pour être en permanence à même d’adapter leur posture aux exigences des nouvelles réalités”.

Aux récipiendaires, il a demandé de “faire le serment d’incarner toutes les hautes valeurs qui s’attachent à la carrière” qu’ils ont choisie.

“Nous vous invitons à la discipline, à la rigueur, au travail et à la disponibilité tout en ayant les valeurs éthiques et déontologiques qui sous-tendent le métier de gendarme”, a conseillé le ministre des Forces armées. »

Dans la même catégorie