ANP Le Président Bazoum demande aux partenaires du Niger leur accompagnement pour le retour des déplacés de la région de Diffa GNA Government grateful to Ghanaians for participating in Green Ghana APS PLAIDOYER POUR LA MISE EN PLACE D’UNE PLATEFORME NATIONALE DE DIALOGUE SUR L’ALIMENTATION APS VERS L’IMPLANTATION D’UN ENTREPÔT DE STOCKAGE DE MÉDICAMENTS À TOUBA (RESPONSABLE) APS PLUS DE 6 MILLIARDS DU FEM POUR LA GESTION INTÉGRÉE DES RESSOURCES NATURELLES DU MASSIF DU FOUTA DJALLON APS UN SAMU RÉGIONAL ANNONCÉ À TOUBA AVANT LE PROCHAIN MAGAL (MÉDECIN-CHEF) APS LA DETTE CLIMATIQUE NÉCESSITE DES MÉCANISMES INNOVANTS DE FINANCEMENT (OFFICIEL) APS LANCEMENT DU PRIX POUR LA VULGARISATION DES STATISTIQUES AGRICOLES APS L’ANER ANNONCE L’INSTALLATION DE 115 000 NOUVEAUX LAMPADAIRES APS LA LIGUE PROFESSIONNELLE APPELLE AU FAIR-PLAY POUR FINIR LA SAISON EN BEAUTÉ (COMMUNIQUÉ)

Signature de deux nouveaux accords


  6 Mai      12        Education (5180),

   

BRAZZAVILLE, 07 MAI (ACI) – Le Congo et la Turquie ont signé, le 5 mai dernier à Brazzaville, un protocole d’accord dans le domaine de la recherche scientifique et un mémorandum d’entente pour la coopération en matière d’enseignement supérieur, à l’issue de la 3ème session de la commission mixte de commerce, coopération économique et technique.

Le protocole d’accord de coopération sur la recherche scientifique signé entre le Conseil de la recherche scientifique et technologique de la République de Turquie (Tubitak) et le ministère de la Recherche scientifique et de l’Innovation technologique du Congo va faciliter des échanges entre les laboratoires de recherche et entre les instituts privés des deux pays.

Plus de 200 étudiants sont actuellement formés dans des universités et écoles turques. Les villes de Brazzaville et Ankara souhaitent renforcer leur lien en matière de formation, grâce au mémorandum d’entente pour la coopération dans le domaine de l’enseignement supérieur signé par le ministre congolais des Affaires étrangères, de la coopération et des Congolais de l’étranger, M. Jean-Claude Gakosso, et le ministre turc de l’intérieur, M. Süleyman Soylu.

Les deux accords de coopération et les autres décisions adoptées lors de cette commission mixte constituent un programme d’actions pour les parties durant les deux années à venir. Selon le ministre congolais en charge des Affaires étrangères, ces engagements participent à leur volonté de consolider les relations économiques, commerciales et techniques et d’insuffler une dynamique nouvelle à la coopération entre les deux États.

«Nous espérons qu’à l’avenir, cette dynamique permettra de conforter ce cadre juridique par la conclusion d’autres accords sectoriels restés en instance de négociation. La prochaine étape consiste à traduire dans les faits les engagements pris par le moyen de ces accords», a dit M. Gakosso.

Il a loué l’engagement de ces deux pays de mettre en œuvre les mécanismes de suivi et d’évaluation en vigueur pour que la prochaine session prévue à Ankara, en Turquie, soit l’occasion de jauger les avancées significatives accomplies dans leur entreprise commune.

La signature de neuf autres accords a été reportée à la demande de la partie turque. Ceux-ci pourront être signés en juin prochain à Antalya, au cours du forum diplomatique auquel prendra part le chef de la diplomatie congolaise. Ces accords concernent les domaines de l’aménagement du territoire, de la promotion des Petites et moyennes entreprises, des Transports, de l’agro-industrie, de la pêche et l’aquaculture, de la forêt et de la santé.

Les partenaires turcs se sont aussi prononcés pour le secteur minier congolais, y compris les secteurs énergétique et pétrolier. Les deux parties tenteront d’harmoniser leur ambition à l’issue de la prochaine session en 2023

Dans la même catégorie