GNA GPL 2020/21: GFA announces rates/sales points for Hearts/Kotoko Super clash GNA Great Olympics pip Bechem United GNA Central Bank will continue to provide strong policy to support growth recovery-Governor GNA Businesses need resilient and innovative strategies for sustainability GNA Farmers in UE anxious over delay of fertilizer subsidy GNA Support Central African states to build agricultural research capacities – Dr. Tabuna GNA Ghana Highway Authority to rehabilitate the 99 km Ho-Denu road- Atobra-Acheampong GNA Paramount Chief lauds President for Ghana’s development GNA CoST Sekondi-Takoradi chapter surveys Infrastructure GNA More than 90 per cent of structures in Ashanti listed

Signature de l’accord de financement du programme Kandadji entre le Niger et la Banque africaine de développement


  12 Juin      156        Economie (12400), Finance (549),

   

ES: ESSAJIDE Lhassan

Malabo, 12/06/2019 (MAP), La Banque Africaine de développement (BAD) et la République du Niger ont signé, mardi en marge des assemblées annuelles de la BAD à Malabo, un accord de financement de 128,8 millions de dollars USD pour la réalisation du Projet d’appui au programme « Kandadji » de régénération des écosystèmes et de mise en valeur de la Vallée du Niger (PA-KRESMIN).

Le financement de la Banque, chef de file de la dizaine de partenaires impliqués dans ce programme, se compose d’un prêt de 65,1 millions de dollars, d’un don de 49,7 millions de dollars du Fonds africain de développement (FAD) ainsi que d’un prêt de 14 millions de dollars de la Facilité d’appui à la transition (FAT).

La mise en œuvre du projet « Kandadji » prévue sur six ans (2019-2025) passe par la réalisation d’un barrage à buts multiples qui devrait créer un véritable pôle de développement dans la région de Tillabéry, une des plus vulnérables du Niger et où vivent trois millions de personnes.

A cette occasion, la ministre du Plan de la république du Niger, Aïchatou Kane Boulama, a salué le leadership dont a fait montre celle-ci dans le processus de développement du programme « Kandadji », soulignant que ce projet est « très important aux yeux des populations nigériennes ».

Mme. Kane Boulama a, en outre, relevé que la signature de cet accord est un pas de plus non seulement vers la réalisation du programme, mais aussi vers la restauration de l’écosystème du fleuve Niger et l’aménagement de milliers d’hectares irrigués au bénéfice des Nigériens.

Les assemblées annuelles de la BAD constituent l’événement le plus important du Groupe de la Banque. Environ 3.000 participants prennent part à ce rendez-vous , parmi lesquels des ministres des finances, des gouverneurs de banques centrales, des banquiers, des parlementaires, des représentants de la société civile, des dirigeants d’organisations internationales et des chefs d’entreprises de premier plan issus des États membres de la BAD pour partager leurs points de vue sur les efforts à réaliser dans l’intégration régionale et d’échanger sur les défis majeurs du développement en Afrique.

Dans la même catégorie