ANP Le Président Bazoum demande aux partenaires du Niger leur accompagnement pour le retour des déplacés de la région de Diffa GNA Government grateful to Ghanaians for participating in Green Ghana APS PLAIDOYER POUR LA MISE EN PLACE D’UNE PLATEFORME NATIONALE DE DIALOGUE SUR L’ALIMENTATION APS VERS L’IMPLANTATION D’UN ENTREPÔT DE STOCKAGE DE MÉDICAMENTS À TOUBA (RESPONSABLE) APS PLUS DE 6 MILLIARDS DU FEM POUR LA GESTION INTÉGRÉE DES RESSOURCES NATURELLES DU MASSIF DU FOUTA DJALLON APS UN SAMU RÉGIONAL ANNONCÉ À TOUBA AVANT LE PROCHAIN MAGAL (MÉDECIN-CHEF) APS LA DETTE CLIMATIQUE NÉCESSITE DES MÉCANISMES INNOVANTS DE FINANCEMENT (OFFICIEL) APS LANCEMENT DU PRIX POUR LA VULGARISATION DES STATISTIQUES AGRICOLES APS L’ANER ANNONCE L’INSTALLATION DE 115 000 NOUVEAUX LAMPADAIRES APS LA LIGUE PROFESSIONNELLE APPELLE AU FAIR-PLAY POUR FINIR LA SAISON EN BEAUTÉ (COMMUNIQUÉ)

Situation militaire à l’Est: la Force de la Monusco intensifie ses activités opérationnelles à l’Est, selon le porte-parole militaire de la Monusco


  17 Février      32        Militaire (413),

   

Kinshasa, 17 février 2021(ACP).- La Force de la Monusco a accéléré le rythme des opérations dans ses zones de responsabilité en intensifiant ses activités, en particulier sur le territoire de Béni et de l’Ituri, en menant un total de 4873 activités opérationnelles, en particulier des patrouilles conjointes de jour et de nuit, des escortes et des reconnaissances aériennes.

La Force a continué de coopérer avec les acteurs de la sécurité locale, a indiqué mercredi à la presse, le porte-parole militaire de la Monusco, Morliey Mangure. Qui a précisé que ces activités impliquent la protection des civils qui restent au premier plan de la planification.

La protection par projection reste l’un des moyens utilisés pour assurer la protection des civils. La 3ieme zone de défense des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) a affecté un officier de liaison à Goma. Celui-ci contribuera aux efforts de connaissance de la situation et de planification de la Force pour renforcer la coopération au niveau opérationnel entre la Force et la Monusco,a précisé, le LT colonel major Sylvestre Morliey Mangure au cours de la conférence de presse de l’ONU.

A Beni, la brigade d’intervention de la Force a lancé des patrouilles conjointes avec les FARDC pour assurer la protection des civils et renforcer la confiance mutuelle avec les FARDC. Ces patrouilles visent notamment à renforcer la confiance de la population locale en la Monusco et les FARDC dans la zone.

La Force poursuit aussi les formations aux techniques de combat dans la jungle au bénéfice des FARDC. Le 6 février 2021, le représentant spécial par intérim, David Gressly, avait conduit une délégation diplomatique à la brigade d’intervention de la Force à Beni, et le 12 février 20, une délégation conjointe du Conseil de sécurité de l’ONU et de l’UE a visité la base de la Monusco à Kiwanja. Les deux visites visaient à s’informer sur la situation sécuritaire, les activités de la Force et le soutien aux FARDC, a rappelé le porte-parole militaire.

Dans la même catégorie