ANGOP La FILDA/2024 va mettre en exergue la production agricole familiale ANGOP L’Angola et la Namibie réfléchissent sur la réduction de la bureaucratie pour des questions de santé ANGOP L’OMS réitère son soutien à la promotion des soins de santé primaires en Angola MAP La MAP et ITALPRESS renforcent leur coopération médiatique MAP Accra : Début de la 45ème session ordinaire du Conseil exécutif de l’UA avec la participation du Maroc MAP Côte d’Ivoire : appel à une intensification de la lutte contre la criminalité forestière APS Courses hippiques : le président du CNG de Matam passe en revue les difficultés du secteur AIB Bogandé : Les populations réaffirment leur soutien à la Transition et plaident pour plus de sécurité AIB Ganzourgou/Assainissement : La population mobilisée pour une opération de curage de caniveaux à Zorgho AIB Burkina : le gouvernement veut produire de l’engrais à hauteur de 15 milliards FCFA pour améliorer la production agricole

Somalie: 123 décès liés au choléra depuis le début de l’année


  19 Juin      21        Santé (15597),

 

Mogadiscio, 19/06/2024 (MAP) – Le nombre de décès causés par l’épidémie de choléra en Somalie s’est élevé à 123 depuis le début de l’année, ont annoncé le gouvernement somalien et l’Organisation mondiale de la Santé.

Dans un rapport conjoint sur la situation épidémiologique, le ministère somalien de la Santé et l’OMS ont indiqué que 14.389 cas de choléra ont été recensés dans le pays depuis le début de l’année, faisant état d’un taux de mortalité de 1%.

Le document fait également état d’une baisse notable des cas de choléra au cours de la deuxième semaine de juin par rapport aux cas signalés au cours de la première semaine.

Les deux parties ont souligné qu’elles ont renforcé leur réponse pour lutter contre la maladie, notant que le pays compte actuellement trois autres épidémies, à savoir la rougeole, la dengue et la diphtérie.

L’épidémie de choléra s’est aggravée depuis les inondations de décembre 2023, qui ont détruit les installations sanitaires et provoqué de nouveaux déplacements de population, a expliqué l’OMS.

Dans la même catégorie