AIP L’administration du lycée moderne d’Issia mécontente des résultats du premier trimestre AIP Le lycée moderne de Prikro enregistre un taux de réussite de 48% au premier trimestre AIP Le secteur informel de Ferkessédougou sensibilisé sur les avantages de la loi de finance AIP Un camion de transport termine sa course dans une résidence à Dabakala INFOPRESS Ministro da Saúde reitera que director-geral da OMS visita Cabo Verde este ano APS LE RÈGLEMENT SANITAIRE INTERNATIONAL, À L’AUNE DE LA CRISE DU COVID INFORPRESS Fogo: Câmara de São Filipe prevê reactivar biblioteca municipal este ano – plano de actividades APS BBY REMPORTE 13 DES 17 COMMUNES DU DÉPARTEMENT DE LOUGA APS CAN 2021 : UN QUART DE FINALE POUR EFFACER LA MALDONNE ÉQUATO-GUINÉENNE APS MATAM : BBY MAJORITAIRE AU CONSEIL DÉPARTEMENTAL ET DANS SEPT DES 10 COMMUNES

Sory Diabaté propose la mise en place d’un comité pour gérer l’équipe nationale à la CAN 2022


  30 Novembre      23        Sport (7428),

   

Abidjan, 30 nov 2021 (AIP)- L’ex vice-président de la Fédération ivoirienne de football (FIF), Sory Diabaté, propose la mise en place d’un comité pour gérer et conduire l’équipe nationale de Côte d’Ivoire à la prochaine Coupe d’Afrique des nations (CAN) de football qui aura lieu au Cameroun en 2022.

« Il faut créer une nouvelle dynamique autour de cette équipe. Et c’est pour cela que je me permets de dire ici qu’il faut mettre en place un comité de gestion de l’équipe nationale très prochainement pour conduire et gérer l’équipe nationale», a affirmé M. Diabaté, lors d’une conférence de presse du comité exécutif sortant de la FIF, lundi 29 novembre 2021 au Palm-club à Cocody.

Il a fait observer que la confiance est « totalement rompue » entre les joueurs et le Comité de normalisation qui dirge provisoirement l’instance fédérale et que les discours ne passent plus. Il estime qu’il faut rapidement trouver des gens qui ont le langage pour parler aux joueurs.

« Moi je ne suis pas candidat à ce poste. Il y a des gens de qualité comme les anciens internationaux dont Didier Drogba pour gérer l’équipe nationale de Côte d’Ivoire. L’essentiel est que l’équipe avance jusqu’à ce qu’on prenne part à la CAN 2023 qui se disputera dans notre pays», a-t-il insisté.

Lors de cette conférence de presse, le bureau exécutif sortant a saisi l’occasion pour lever l’équivoque sur toutes les malversations dont il est accusé depuis l’arrivée aux affaires du Comité de normalisation notamment, la question de l’encadrement et de l’hébergement des joueurs en équipe nationale, de la gestion du personnel administratif, des fonds alloués par la FIFA, des audits, etc.

Dans la même catégorie