MAP L’ambassadeur de SM le Roi au Caire présente ses lettres de créance au Président égyptien MAP Kenya: huit corps retrouvés dans une décharge à Nairobi (nouveau bilan) APS AG de la FSF : le comité exécutif va proposer la date du 21 septembre (président) ANP Les leaders Arabes d’Agadez et Tahoua reçus par le Président du CNSP APS Acteurs politiques, société civile et universitaires planchent sur l’intégrité du système électoral APS Zone des Niayes : des producteurs listent les défis et proposent des solutions APS Le président Faye aborde les urgences sociales, la fiscalité, l’emploi, ses rapports avec le Premier ministre, etc APS AVC: un neurologue alerte sur les cas d’hospitalisations de sujets de plus en plus jeunes AIP La lutte contre la déforestation devrait s’inscrire dans un cadre de coopération sud-sud (Le président CESEC) MAP Niger : 22 terroristes « neutralisés » par l’armée dans l’ouest

Sucre : Unacois Jappo propose la mise en place d’un stock de sécurité (directeur)


  16 Mars      80        commerce (311),

 

Dakar, 16 mars (APS) – Le Sénégal doit désormais s’aménager un stock de sécurité pour l’approvisionnement permanent du marché en sucre, a suggéré le directeur exécutif de l’Union nationale des commerçants et industriels du Sénégal (Unacois/Jappo), Ousmane Sy Ndiaye.

‘’Nous estimons que l’on doit dorénavant affranchir le marché d’une dépendance absolue de la Compagnie sucrière sénégalaise (CSS) et que le Sénégal doit désormais s’aménager un stock de sécurité pour l’approvisionnement permanent du marché en sucre’’, a-t-il dit.

M. Ndiaye intervenait mercredi lors d’une conférence de presse à leur siège en présence de plusieurs membres de l’Unacois Jappo.

Selon lui, ‘’les modalités de stock de sécurité devraient mobiliser les commerçants et l’Etat afin d’examiner la faisabilité et compléter les moyens de régulation du marché’’. ‘’Le stock de sécurité en sucre pourrait permettre de juguler les marges éventuelles’’, a-t-il ajouté.

‘’Les commerçants, a-t-il assuré, sont capables d’alimenter en sucre le marché de manière transparente’’.

Il a également fait part du recours légal aux juridictions comme étant une des solutions pour régler la pénurie du sucre sur le marché.

Ndiaye a par ailleurs affirmé qu’il n’y a aucun problème significatif sur le marché pour ce qui est des produits alimentaires essentiels tels que le riz, l’huile, le lait etc.

‘’Même le coût de l’huile est dans une tendance baissière’’, a confirmé Ousmane Sy Ndiaye.

Il a appelé à mettre tous les marchés du Sénégal dans un programme d’urgence comme c’est le cas dans certains domaines. Selon lui, ‘’ça va permettre au commerce sénégalais de se moderniser’’.

L’Unacois/Jappo invite également le maire de la commune de Dakar-plateau, Alioune Ndoye, à ‘’recevoir dans les meilleurs délais les commerçants du marché Sandaga pour examiner avec eux les voies et moyens de leurs réinstallations afin de leur permettre de reprendre leurs activités’’, a dit Ousmane Sy Ndiaye.

‘’Nous sommes pour le dialogue et la concertation’’, a-t-il fait savoir.

Dans la même catégorie