MAP Kenya: troisième journée de mobilisation contre le PLF 2024 MAP Sénégal: Ouverture d’une enquête sur les incidents survenus entre deux communautés religieuses dans le sud du pays (communiqué) APS SENEGAL-MEDIAS-PARTENARIAT / Une convention APS-RTS pour ”redynamiser l’échange de contenus” entre les deux médias APS SENEGAL-SANTE-POINT / Drépanocytose : 4900 enfants suivis à l’hôpital d’enfants Albert Royer de Fann (responsable) APS SENEGAL-MEDIAS-CINEMA / La RTS entame la diffusion d’une série de documentaires consacrés à des figures emblématiques du pays ANP FSSP: Plus de trois cents millions de contributions reçues ce 19 juin 2024 APS SENEGAL-ECONOMIE / La croissance économique projetée à plus de 10 % en 2025 (FMI) APS SENEGAL-ECONOMIE / Le Sénégal pourrait avoir accès à 230 milliards de FCFA vers la mi-juillet (FMI) ANP BEPC Session 2024 : Près de 120.000 candidats en lice MAP Est de la RDC: une aide humanitaire de 99 millions d’euros de l’UE

Syndicat national des agents des finances: Mohamed Sawadogo reconduit pour trois ans


  12 Novembre      135        Economie (21513), Société (45637),

 

 
Ouagadougou, 10 nov. 2018 (AIB) – A l’issue du 1ercongrès ordinaire du Syndicat national des agents des finances (SYNAFI), tenu les 9 et 10 à Ouagadougou, Mohamed Sawadogo a été reconduit au poste de Secrétaire général (SG) pour un mandat de trois ans, a constaté une journaliste de l’AIB.

«Des grands défis nous attendent parce que nous sommes confrontés à une remise en cause de nos acquis (motivations financières des travailleurs).

La conférence nationale de remise à plat des salaires a remis en cause plusieurs acquis des travailleurs dans leurs fondements. Nous avons tenu ce congrès pour dénoncer avec la dernière énergie cette conférence», a déclaré le nouveau secrétaire général, Mohamed Sawadogo.

M. Sawadogo s’exprimait samedi, à la clôture du 1ercongrès national des agents des finances (SYNAFI) au cours duquel il a été élu un nouveau bureau national de neuf (9) membres et une commission de contrôle composé de deux (2) membres.

Selon lui, les délégués au 1er congrès ordinaire ont réaffirmé l’orientation révolutionnaire du syndicalisme de lutte de classes et se sont engagés au respect de ses principes de fonctionnement.

«C’est dans la cohésion que les délégués se sont engagés à mettre en œuvre les décisions du congrès, à travailler pour le renforcement du SYNAFI, aux bonnes pratiques conformes à la déontologie de la Fonction publique et à la bonne gestion des finances publiques», a-t-il affirmé.

A l’en croire, des recommandations, motions et résolutions concernant notamment l’unité d’action syndicale, la mutuelle des travailleurs du Ministère de l’Economie, des Finances et du Développement (MINEFID), la gestion des moyens, la constitutionnalisation du droit du peuple à s’insurger, la condamnation des actes terroristes, etc. ont été adoptées.

Le congrès a connu la participation des syndicats frères nationaux à l’ensemble des travaux.

Agence d’information du Burkina
fo/ata/ak

Dans la même catégorie