MAP L’ambassadeur de SM le Roi au Caire présente ses lettres de créance au Président égyptien MAP Kenya: huit corps retrouvés dans une décharge à Nairobi (nouveau bilan) APS AG de la FSF : le comité exécutif va proposer la date du 21 septembre (président) ANP Les leaders Arabes d’Agadez et Tahoua reçus par le Président du CNSP APS Acteurs politiques, société civile et universitaires planchent sur l’intégrité du système électoral APS Zone des Niayes : des producteurs listent les défis et proposent des solutions APS Le président Faye aborde les urgences sociales, la fiscalité, l’emploi, ses rapports avec le Premier ministre, etc APS AVC: un neurologue alerte sur les cas d’hospitalisations de sujets de plus en plus jeunes AIP La lutte contre la déforestation devrait s’inscrire dans un cadre de coopération sud-sud (Le président CESEC) MAP Niger : 22 terroristes « neutralisés » par l’armée dans l’ouest

Tanzanie : la BAD accorde une garantie partielle de crédit de 2 millions de dollars pour faciliter l’accès des engrais aux petits exploitants agricoles


  31 Mai      36        Agriculture (4216),

 

Abidjan, 31/05/2023 (MAP)- La Banque africaine de développement (BAD) a décidé d’accorder une garantie partielle de crédit de deux millions de dollars et un don de 528.600 dollars pour faciliter l’accès des engrais aux petits exploitants agricoles en Tanzanie.

Le Mécanisme africain de financement du développement des engrais (MAFDE), géré par la BAD va fournir au Partenariat africain pour les engrais et l’agro-industrie (AFAP) en Tanzanie une garantie partielle de crédit de 2 millions de dollars pour accompagner les fournisseurs ou importateurs à fournir des engrais aux distributeurs tanzaniens d’intrants agricoles et un don de 528.600 dollars pour couvrir une partie (94 %) des dépenses courantes du projet. Le reste (6%) étant supporté par l’AFAP, précise la Banque dans un communiqué.

L’objectif du projet est d’augmenter la productivité en facilitant l’accès aux engrais en temps voulu et leur utilisation appropriée par les petits exploitants agricoles.

Il facilitera l’accès à des intrants de qualité grâce à une chaîne d’approvisionnement en engrais fonctionnelle, efficace et viable en Tanzanie ; et améliorera l’accès au financement pour les grands distributeurs d’engrais.

Le projet qui sera mis en œuvre du 1er juillet 2023 au 31 juillet 2026, comporte trois grandes composantes, à savoir le soutien aux grands distributeurs d’intrants agricoles pour leur permettre d’accéder à la facilité de garantie de crédit, l’appui visant à accroître la disponibilité des engrais et la gestion et coordination de projet.

Outre les 14 régions concernées par la mise en œuvre de son projet de garantie de crédit de 2019, l’AFAP étendra ses activités à au moins cinq régions supplémentaires : Ruvuma, Manyara, Rukwa, Kagera et Mwanza.

Selon le communiqué, le projet va permettre d’augmenter la productivité agricole et de renforcer la sécurité alimentaire en Tanzanie, conformément à la stratégie « Nourrir l’Afrique » de la Banque africaine de développement.

Le projet vise 5 fournisseurs et 35 grands distributeurs d’intrants agricoles comme bénéficiaires directs, 1000 détaillants d’intrants agricoles comme bénéficiaires indirects et 550.000 petits exploitants agricoles comme bénéficiaires finaux.

Le secteur agricole représente 29 % du PIB tanzanien et 65 % de tous les emplois. La main-d’œuvre agricole est majoritairement constituée de femmes (69,9 %).

Dans la même catégorie