AGP Gabon : Fin de la première phase du forum du PSD sur la provincialisation GNA Engage TUTAG on review of expired condition of service GNA Clerk of Ga Presbytery joins the Green Ghana Project GNA SSNIT paid more than 3.3 billion last year to members AIP Football : 32 équipes pour le tournoi Zadi Djédjé à Gagnoa AGP Gabon : Le SNEC-USTM conditionne la reprise des activités par la satisfaction de leurs revendications ANP Niger : Le Gouvernement décide de la réouverture des frontières terrestres à compter du 17 juin 2021 GNA High operation cost affect Ghana’s pole and line fishing GNA Road to crowning Akyem’s Most Beautiful begins GNA Technology is key for attaining AU Agenda 2063 – Prof Alabi

Tchaoudjo Dunono 2018: prestation des groupes de danses folkloriques traditionnelles de la région centrale a Sokode


  28 Septembre      87        Arts & Cultures (1641), Musique (285),

   

Sokodé, le 28 sept. (ATOP) – Nana Media Culture avec l’appui du Fonds d’Aide à la Culture (FAC) a organisé la 9e édition du Festival International de Danses folkloriques dénommé « Dounono 2018 » le jeudi 27 septembre à Sokodé en présence des autorités administratives, traditionnelles et religieuses de la région.
Ce festival qui s’inscrit dans le cadre de la valorisation des danses du terroir, a connu la participation de quatre groupes folkloriques.
Il vise entre autres à corriger les mœurs à travers la communication, à renforcer la cohésion sociale par l’acceptation de l’autre malgré sa différence et l’appartenance politique ou religieuse.
Cette activité a été organisée avec l’appui financier du Fonds d’Aide à la Culture qui est un projet du gouvernement pour promouvoir la culture.
Le concours a permis aux quatre groupes à savoir le groupe Essoyada de Salimdè, le groupe Simpa Nokoudoumo de Komah, le groupe Azaza de Sokodé et le groupe Kadjira de Tchawanda tous de la commune Sokodé de démontrer pendant 20 minutes chacun à travers des chansons et danses, sur le bien-fondé de la non-violence et sur le thème de l’année « Condamnés à vivre ensemble, hier aujourd’hui et demain, nous sommes un ».
Les critères de sélection des groupes folkloriques ont été basés sur l’entrée et la sortie sur scène, la durée sur scène, l’accoutrement, le message et l’esthétique d’ensemble.
A la fin de la cérémonie tous les groupes participants ont reçu une enveloppe de 50 000 FCFA et une attestation de participation.
Le directeur régional de la Culture du centre Alizim Karka a remercié les organisateurs pour la tenue de ce festival dans la région centrale car, a-t-il dit, ce festival éveillera nos consciences d’appartenance à une même nation. Il a ajouté que la connaissance ancestrale valorise les éléments de la culture qui aboutissent à un développement.
Le coordinateur de NanaMédia Culture, Francis Assagba a remercié le ministère de la Culture et les sponsors pour la réussite de cet évènement grandiose. Il s’est dit satisfait de la mobilisation de la population et a exhorté les jeunes à suivre les pas de leurs ainés pour la valorisation de la culture du terroir. ATOP/SA/KD

Dans la même catégorie