AGP Gabon/Journée nationale du Drapeau : les enfants de ‘’SOS Mwana » honorés par le ministère de la Justice ANP Elaboration du plan national de mise en œuvre des recommandations issues de l’EPU APS L’ARDN et son président honorés par l’association des journalistes noirs-américains AIP An 62: Un opérateur économique soulage des malades à Issia AIP Le tournoi Dominique Ouattara marqué par le “fair-play” à Touba AIP Le député-maire exhorte les jeunes d’Oumé à l’entrepreneuriat pour leur insertion socio-professionnelle AIP Des populations décrient la pollution de leur cadre de vie par les eaux usées d’une huilerie à Korhogo Inforpress Xadrez: Célia Rodriguez é candidata a Mestre Feminina da FIDE Inforpress PR pede “inquérito rigoroso” sobre as circunstâncias da morte do adolescente da Brava Inforpress Portugal: Associação dos Amigos de Santa Cruz aposta em acções sociais e trabalho com jovens – presidente

Télimélé/Grève à la société CDM-Chine : Les travailleurs bloquent les routes menant aux sites miniers de Filobowal


  17 Novembre      75        Entreprises (436),

   

Télimélé, 17 nov(AGP)- Malgré l’arbitrage des autorités administratives de Boké et Télimélé, les travailleurs de la Société CDM-Chine ont battu le pavé ce mardi, 16 novembre 2021 en barricadant les routes et autres issues menant sur les mines n°16 et 18 de Filobowal dans la préfecture de Télimélé.
Très tôt ce matin, les agents des services de sécurité ont quadrillé la base vie abritant les expatriés. De l’autre côté, les manifestants ont érigé des barricades pour empêcher tout mouvement vers la Mine et la Base vie de la CDM-CHINE.
Joint au téléphone, le directeur général adjoint de la société CDM-Chine, Djigui Camara a réagi en ces termes: « Nous même on se demande où se trouve le problème. J’ai demandé au préfet de convoquer une réunion entre la délégation syndicale et la Direction générale de la société CDM-Chine pour savoir où est-ce que ça coince réellement ? Et s’il peut faire demain, ça nous fera plaisir », a-t-il lancé.
A noter que les employés qui voulaient reprendre le travail depuis hier lundi, 15 novembre 2021, ont été empêchés de se rendre sur la Mine.

Dans la même catégorie