ANG Desporto/Sport Bissau e Benfica a duas vitórias para sagrar o campeão nacional da Guiness-Liga MAP Sénégal: L’Afrique représente plus de la moitié des urgences sanitaires dans le monde (responsable OMS) ANG Cooperação/”Reino de Marrocos vai continuar a disponibilizar bolsas de estudos para estudantes guineenses”, afirma Carlos Pinto Pereira ANG Cooperação/”China está disposta a apoiar Guiné-Bissau dentro de sua capacidade para alcançar desenvolvimento almejado”, disse Embaixador Renhuo ANGOP La FILDA/2024 va mettre en exergue la production agricole familiale ANGOP L’Angola et la Namibie réfléchissent sur la réduction de la bureaucratie pour des questions de santé ANGOP L’OMS réitère son soutien à la promotion des soins de santé primaires en Angola MAP La MAP et ITALPRESS renforcent leur coopération médiatique MAP Accra : Début de la 45ème session ordinaire du Conseil exécutif de l’UA avec la participation du Maroc MAP Côte d’Ivoire : appel à une intensification de la lutte contre la criminalité forestière

Ténue à Niamey d’une conférence publique sur le thème : ‘’situation sécuritaire et réponse militaire : quel rôle pour la jeunesse nigérienne’’


  21 Mars      26        sécurité (499),

 

Niamey, 21 Mars (ANP)-Une conférence publique sur le thème ’’situation sécuritaire et réponse militaire : quel rôle pour la jeunesse nigérienne’’ s’est ouverte, ce mardi 21 mars 2023 à la Faculté des Sciences et Techniques (FAST) de l’université Abdou Moumouni de Niamey.

Cette rencontre qui est organisée par le ministère de la Défense Nationale en collaboration avec l’Université Abdou Moumouni et l’Union des Etudiants de l’Université Abdou Moumouni (UENUN), se veut un cadre d’échanges directs, fraternels entre le monde universitaire et les Forces Armées Nigériennes. Elle a pour principal enjeu de rapprocher la jeunesse de son armée, de mieux faire corps avec elle afin de sauver ce que le pays a de plus cher, les fondements de l’Etat.

Il s’agit entres autres à travers cette activité de mieux faire cerner les multiples menaces notamment terroristes auxquelles le Niger fait face et les moyens matériels et humains mis en œuvre pour les endiguer et les annihiler ; de mettre en exergue la volonté et la détermination de l’Etat à doter les FDS de moyens majeurs notamment aériens dans ce cadre ; et de mettre en évidence la riposte de l’Etat dans sa lutte contre la criminalité transfrontalière en lien avec le terrorisme.

Il s’agira aussi de sensibiliser la communauté universitaire sur le rôle qu’elle peut jouer dans cette lutte à portée nationale et enfin de présenter aux étudiants les différentes possibilités qui leur sont offertes pour intégrer les forces armées.

Dans son mot de bienvenue, le Secrétaire général de l’Union des Etudiants de l’Université Abdou Moumouni de Niamey (UENUN), M. Almoustapha Bakin Batouré a souligné que conscients du fait qu’aucun développement ne peut être engagé sans pour autant mettre un accent sur la question de sécurité, c’est pourquoi Ils ont jugé utile et nécessaire d’accueillir cette activité afin de faire en sorte que tous les citoyens nigériens puissent désormais s’interroger sur cette question de sécurité.

Après avoir appelé ses camarades étudiants à bannir certains comportements notamment sur les réseaux sociaux de nature à impacter sur la quiétude sociale et la sécurité, M. Almoustapha Bakin Batouré de rassurer que « les étudiants nigériens sont prêts, même s’il s’agit de porter la tenue et porter les armes, pour assister les forces de défense et de sécurité ».

Pour le représentant du ministère de la défense Nationale, le colonel Major Chaibou Idrissa, la tenue de cette activité qui se tient pour la première fois en dehors des structures militaires et organisations traitant de défense et de sécurité intervient à un moment où le sahel central continue de faire face à des vagues d’attaques de groupes armés terroristes répandant morts et désolations sur leurs passages.

Selon lui, « cette conférence intervient également à un moment où la manipulation et la guerre de l’information font rage sur les réseaux sociaux pendant que les forces de Défense et de sécurité se battent nuit et jour pour mettre en échec les attaques de ces groupes sans foi ni loi ».

Le colonel Major Chaibou Idrissa de notifier que malgré sa position géographique le plaçant au cœur de toutes ces menaces, le Niger a su contenir et repousser toutes les attaques terroristes venant le plus souvent des pays voisins et que le Niger demeure le seul pays du sahel central à avoir le contrôle de tout son territoire et où le Président de la République peut se déplacer à sa guise.

« Cet état de fait traduit non seulement la ferme détermination politique, mais aussi le courage et la bravoure de nos soldats sur le terrain », a-t-il relevé tout en affirmant, cependant, que dans ce combat, le pays a besoin de toutes ses filles et de tous ses fils notamment les plus jeunes exposés à la désinformation, à la manipulation et aux narratifs de ces groupes extrémistes violents .

En ouvrant les travaux de cette activité, le Recteur de l’Université de Niamey, Pr Mamadou Saidou a tout d’abord salué l’initiative du ministère de la défense Nationale pour l’organisation de cette conférence avant d’appeler l’assistance à être attentive sur les différentes thématiques qui leur seront présentées à savoir les Forces de Défense et Sécurité face aux défis de l’heure ; le rôle et moyen de l’armée de l’air dans la lutte contre le terrorisme ; et les différentes modalités pour accéder au corps de l’armée .

Dans la même catégorie