GNA Road crashes prevention is a shared responsibility – Mr Amegayibor ANP L’UE évalue la reforme curriculaire de l’éducation mise en œuvre par le gouvernement nigérien ANP 280 millions de CFA de l’UE pour lutter contre l’épidémie de choléra au Niger APS SÛRETÉ ET SÉCURITÉ DE L’AVIATION CIVILE AU MENU DES RÉUNIONS DU CP DE LA CAFAC APS PARERBA : PRÈS DE 1300 BÉNÉFICIAIRES (SUPERVISEUR) APS PLAIDOYER POUR LA PRÉSERVATION DE LA RESSOURCE HALIEUTIQUE APS LE JOURNALISTE ALASSANE SAMBA DIOP PUBLIE ’’LA VIE EST UN TEMPS DE PAROLE’’ GNA Igbos in Ghana celebrate 2021 Igbo Day, New Yam Festival GNA NDC mourns Ama Benyiwa Doe GNA Akim Oda MP organises free mock exams for JHS students

Tombée de rideau sur « La femme au colt 45 » au théâtre Mohammed V


  18 Juillet      37        Culture (720), Photos (4406),

   

Rabat, 17/07/2021 (MAP) – Le rideau est tombé, samedi soir sur l’émouvante pièce théâtrale « La femme au colt 45 », de son metteur en scène Nabyl Lahlou, jouée du 14 au 17 juillet au théâtre Mohammed V, avec en vedette la comédienne Sophia Hadi.

Cette adaptation du roman « La femme au colt 45 » de l’écrivaine et agrégée de lettres modernes Marie Redonnet, qui a été de 2000 à 2004 chargée de mission pour le livre à l’ambassade de France à Rabat, a été interprétée avec maestria par Sophia Hadi, qui a incarné le personnage de Lora Sander, une exilée farouche à l’allure excentrique.

La comédienne a réussi, à travers sa déroutante subtilité et sa finesse, à toucher le réalisme magique de l’auteure, décortiquant un monde féminin qui s’effrite et tombe.

« Après Camus de Jean-Baptiste Clamence, je joue Laura Sander dans la pièce +La femme au colt 45+, écrite par Marie Redonnet. Une pièce qui devait être présentée avant le confinement. Néanmoins, depuis le 14 juillet elle a pu enfin voir le jour », a confié Sophia Hadi à la MAP.

Lançant un appel à tous les amoureux du théâtre pour soutenir cet art et aux jeunes pour y assister, Sophia Hadi a fait savoir que « La femme au colt 45 » regroupe un riche mélange de genres artistiques, notamment la musique, l’image et le montage vidéo, ce qui est une moderne approche permettant à la jeunesse de s’y retrouver.

« Ce soir, c’est la dernière représentation avant une prochaine. Lora Sander va sommeiller et il va falloir la réveiller souvent pour la maintenir en vie et c’est ce qui est dur et frustrant, mais c’est un grand bonheur d’avoir pu la proposer et la faire vivre devant le public malgré la difficulté de la conjoncture actuelle liée à la pandémie », a dit la comédienne.

« La femme au colt 45 » est un opus écrit pour Sophia Hadi il y a plus de 6 ans, précise L’auteur de ce roman à succès paru en France aux éditions Le Tripode. Marie Redonnet souligne qu’elle s’est inspirée de son propre univers et de celui de Sophia Hadi.

Pour Mme Redonnet, Sophia a exprimé à travers Lora une multiplicité d’émotions et de prise de conscience de tout ce que le personnage incarne, à savoir celui d’une femme qui, auparavant, était très protégée puis, d’un coup, se lançait dans l’aventure. « Éprise du chaos de la vie, des réfugiés, des clandestins et en même temps défendant son idée du théâtre, Lora est une résistante, voire une battante qui se libère de ce qui l’avait entravé et devient elle-même dans la souffrance, l’épreuve et la douleur », a-t-elle expliqué.

Dans une déclaration similaire, le réalisateur et metteur en scène, Nabyl Lahlou, a indiqué que sa nouvelle création théâtrale devait être présentée le 12 mars 2020 mais elle a été reportée à cause de la pandémie du Covid19.

« Nous avons été épaulés par le théâtre Mohammed V qui nous a permis de répéter un texte difficile, beau et merveilleux, mais réalisé avec des petits moyens », a-t-il affirmé.

« La femme au colt 45 », texte porté par la comédienne Sophia Hadi, est une création de 2020 de la compagnie du théâtre Nabyl Lahlou, sous la direction de Sophia Hadi et une coproduction théâtrale avec le théâtre national Mohammed V, sous la direction de Mohamed Benhssain.

Dans la même catégorie