MAP L’ambassadeur de SM le Roi au Caire présente ses lettres de créance au Président égyptien MAP Kenya: huit corps retrouvés dans une décharge à Nairobi (nouveau bilan) APS AG de la FSF : le comité exécutif va proposer la date du 21 septembre (président) ANP Les leaders Arabes d’Agadez et Tahoua reçus par le Président du CNSP APS Acteurs politiques, société civile et universitaires planchent sur l’intégrité du système électoral APS Zone des Niayes : des producteurs listent les défis et proposent des solutions APS Le président Faye aborde les urgences sociales, la fiscalité, l’emploi, ses rapports avec le Premier ministre, etc APS AVC: un neurologue alerte sur les cas d’hospitalisations de sujets de plus en plus jeunes AIP La lutte contre la déforestation devrait s’inscrire dans un cadre de coopération sud-sud (Le président CESEC) MAP Niger : 22 terroristes « neutralisés » par l’armée dans l’ouest

Touba : Serigne Guèye Diop annonce la création de fonds d’appui pour l’industrie et le commerce


  9 Juin      16        Economie (21743),

 

« Touba,9 juin (APS) – Le ministre de l’Industrie et du Commerce, Serigne Guèye Diop, a annoncé, samedi, à Touba (centre), la mise en place d’un fonds pour l’industrie et d’un autre fonds dédié au commerce, en vue de soutenir les commerçants et industriels du Sénégal.

‘’Nous continuons à dynamiser l’industrie nationale et promouvoir le développement économique et social de notre pays. C’est dans ce cadre que le Gouvernement va mettre en place un fonds d’appui pour l’industrie et un fonds pour le commerce pour soutenir tous les commerçants du Sénégal et tous les industriels, y compris les femmes et les jeunes ‘’, a-t-il dit.

Il présidait l’inauguration du premier centre commercial de la société anonyme ‘’Lékku Fii’’, spécialisée dans l’agriculture, la grande distribution et l’immobilier.

Il a assuré qu’‘’une attention particulière sera portée aux huiliers de Touba’’. Il a annoncé que toutes les usines fermées seront rouvertes en commençant par les huiliers de la capitale du mouridisme, qui jouent un grand rôle dans la transformation de l’arachide et dans la production de l’aliment de bétail.

‘’Sans industrie point de développement ‘’, a poursuivi Serigne Gaye Diop, déplorant le fait que le Sénégal tarde à ‘’prendre son virage industriel et agricole’’.

‘’On ne peut pas produire trois fois par année et s’enrichir. On ne peut pas s’enrichir en exportant l’arachide, l’anacarde et le poisson, au lieu de le transformer sur place et créer de milliers d’emplois’’, a-t-il martelé.

Il a rappelé la volonté du gouvernement de créer ‘’huit zones industrielles avec huit agropoles et huit centres commerciaux’’.

Il déclare que l’Etat compte mettre également en place un fonds d’encouragement pour les industriels, les commerçants et les banques.

Dans la même catégorie