AIP Le ministre Laurent Tchagba en Italie à Rome pour la 27ème session du COFO et la 9ème semaine mondiale des forêts AIB Namentenga : Le haut-commissaire constate la dégradation du radié du barrage de Boulsa AIB Burkina/FSP : La douane mobilise plus de 7 milliards FCFA au premier semestre de l’année 2024 MAP Le Nigeria inflige au groupe Meta 220 millions de dollars d’amende pour violations de la protection des données personnelles (communiqué) AIB Burkina/Terrorisme : Le Premier ministre Kyelem charge l’Allemagne et la France MAP Cameroun : deux civils tués par Boko Haram dans l’Extrême-Nord AIB Garango/Religion: Des populations sollicitent les faveurs de la colline sacrée Boulgou AIB Paix et cohésion sociale : Les Sahéliens prennent langue à travers un colloque régional à Dori APS SENEGAL-MONDE-MEDIAS / Forum des médias de Susha : la détection des fausses informations et la lutte contre la désinformation au menu des échanges APS AFRIQUE-MONDE-CLIMAT / COP 29 : plusieurs chefs d’Etat africains attendus à Baku (Ilham Aliyev)

UM6P-Rabat : Ouverture d’un Forum de Haut niveau sur l’Intelligence Artificielle, levier de développement en Afrique


  3 Juin      22        Economie (21789), Science (607), Société (45949),

 

Rabat, 03/06/2024 (MAP) – Les travaux du 1er Forum de Haut niveau sur l’Intelligence Artificielle se sont ouverts, lundi à Rabat au campus de l’Université Mohammed VI Polytechnique sous le thème « L’intelligence artificielle comme levier de développement en Afrique ».

Placé sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, ce conclave international de trois jours est initié par l’Université Mohammed VI Polytechnique (UM6P) à travers son Centre international d’intelligence artificielle du Maroc « AI Movement », en partenariat avec l’Unesco, la participation des représentants de plus de 30 pays, dont une quinzaine de pays africains, dans la finalité de poser les jalons d’une stratégie africaine dédiée à l’IA.

Cet évènement rassemble des leaders mondiaux, des experts en technologie, des décideurs politiques et des représentants de la société civile pour discuter des dernières avancées en matière d’IA au Maroc et dans le reste de l’Afrique.

Le programme du Forum comprend des tables rondes, des ateliers, des sessions de mise en réseau pour les start-ups et des expositions avec pour objectifs de discuter des stratégies et politiques pour l’IA en Afrique, partager les avancées dans le domaine de l’IA sur le continent, débattre de la gouvernance de l’IA sur des thèmes clés, lancer des initiatives de renforcement des capacités pour divers groupes et faciliter les collaborations entre les centres d’IA africains et mondiaux.

Plusieurs panels sont au programme dont « conversations internationales sur l’IA », « une stratégie d’IA pour l’Afrique – Quelle est la prochaine étape ? », « les parlements africains et la gouvernance de l’IA » et « le rôle du pouvoir judiciaire dans la gouvernance de l’IA ».

De même, les participants vont débattre des apports et collaborations des chercheurs africains pour faire entrer les langues africaines dans l’ère de l’IA, de la diplomatie scientifique et technologie, de l’éthique de l’IA en Afrique, de l’IA et la promotion de la démocratie pour la paix et le développement en Afrique et de l’avenir des technologies : Élaborer une vision ascendante pour 2050.

Les travaux porteront aussi sur les implications de l’IA en matière de cybersécurité, l’IA et le travail des artistes en Afrique, les femmes africaines et le développement de solutions d’avant-garde en matière d’IA, les expériences de l’innovation en matière d’IA en Europe et les partenariats mondiaux en matière d’IA.

De même, au menu aussi figurent des interventions inspirantes de style TED, des « success stories » de startuppers, et de sessions interactives animées par des experts IA venant d’Afrique, d’Amérique, d’Europe, de Chine et du Moyen-Orient.

Ce Forum sera marqué par l’officialisation du lancement à Rabat, sous l’égide de l’UNESCO, du premier Centre IA de catégorie II en Afrique qui symbolise un pas décisif vers l’intégration de l’IA dans les stratégies de développement du continent.

Le Centre international d’intelligence artificielle du Maroc « AI Movement » est un centre de recherche et développement créé en mars 2021 par l’UM6P, avec pour ambition d’être un hub régional de l’IA sur le continent africain.

Dans cette lignée, il a été désigné centre de catégorie II de l’UNESCO, en novembre 2023 et, par conséquent, reconnu centre d’excellence dans le domaine de l’IA et des sciences de données au niveau du continent africain.

Dans la même catégorie