APS Le Collectif des associations islamiques appelle à ‘’l’esprit de dépassement ‘’ MAP Kenya: l’expérience marocaine dans la lutte contre le crime organisé mise en avant devant l’Association des procureurs africains AIP Les jeunes du Hambol magnifient Alassane Ouattara AIP Le Vice-président Tiémoko Meyliet inaugure la nouvelle agence COOPEC de Tafiré AIP Des élèves et leurs enseignants célébrés au Collège Diéty Félix de Danané Inforpress Portugal: IPB comemora 40 anos com atribuição de Medalha de Mérito Internacional aos municípios de Cabo Verde AIP Le maire de Bangolo appelle à l’union des cadres RHDP du Guémon autour des idéaux du président Ouattara Inforpress Porto Novo/Capital Cabo-verdiana da Juventude: Nações Unidas enaltecem esta “excelente iniciativa” MAP Exploitation du TER : le gouvernement a privilégié la rentabilité économique et sociale (porte-parole) Inforpress Futebol Feminino: Senegal vence Cabo Verde (1-0) e conquista o Torneio da UFOA

Un autre bureau de la Commission électorale attaqué dans le sud-est du Nigeria


  4 Décembre      11        Politique (21534),

   

Abuja, 04/12/2022 (MAP) – Le bureau de la Commission électorale nationale indépendante (INEC) dans la zone de gouvernement local d’Oru Ouest, dans l’État d’Imo (sud-est), a été attaqué dimanche.

« La commissaire électorale résidente de l’État d’Imo, Sylvia Agu, a signalé que notre bureau dans la zone de gouvernement local d’Oru Ouest a été attaqué vers 4 heures du matin aujourd’hui, dimanche 4 décembre », indique le commissaire national Festus Okoye dans un communiqué.

« L’attaque a touché la salle de conférence où le mobilier et les équipements du bureau ont été détruits. Cependant, les autres installations essentielles n’ont pas été touchées », précise le communiqué.

« Il convient de rappeler que le jeudi 1er décembre, notre bureau dans la zone de gouvernement local d’Orlu, dans l’État d’Imo, a également été attaqué », poursuit la même source, soulignant qu' »il s’agit de la septième attaque contre nos installations dans cinq États de la Fédération au cours des quatre derniers mois ».

« Une fois encore, la Commission exprime son inquiétude quant aux conséquences de ce qui semble être une attaque systématique de ses installations à travers le pays sur la conduite des élections en particulier et des activités électorales en général », ajoute-t-on.

« L’attention des agences de sécurité a été attirée sur ce dernier incident pour qu’elles enquêtent et engagent des poursuites », conclut le communiqué.

Dans la même catégorie