ATOP Kozah/autonomisation économique des femmes rurales : des groupements renforces sur la vie associative à Kara ATOP Lacs/campagne de dépistage et de chirurgie de la cataracte :2000 yeux recouvrent la vue APS SENEGAL-ENVIRONNEMENT-TRANSPORT / Le GGGI et le CETUD en accord pour impulser la dynamique de transformation de la mobilité urbaine à Dakar APS SENEGAL-PECHES-GESTION / De nouvelles mesures de surveillance des activités de pêche annoncées – Agence de presse sénégalaise – APS APS SENEGAL-FRANCE-MONDE-CULTURE / Dakar, hôte d’une exposition collective de travaux résonnant avec les métiers d’art APS SENEGAL-AFRIQUE-JUSTICE / Cour de justice de la CEDEAO : des avocats formés au système de gestion électronique des affaires APS SENEGAL-FOOTBALL-DECISION / ‘’Affaire Ababacar Sarr’’ : la commission de Recours de la FSF statue en faveur du Jaraaf, le Stade de Mbour relégué APS SENEGAL-ENVIRONNEMENT / Gestion des écosystèmes : vers l’aménagement de 13 forêts dans cinq régions (officiel) APS SENEGAL-SPORT-DEVELOPPEMENT / Sadio Mané expose au PM ses projets sportifs et ses ambitions dans l’agro-industrie APS SENEGAL-SOCIETE / L’ONG Direct Aid Society offre des moutons de Tabaski à 110 familles de la région de Dakar – Agence de presse sénégalaise – APS

Un Compte Satellite du Tourisme bientôt mis au point au Kenya


  19 Juillet      86        Economie (21486), Science (603),

 

Rabat, 19/07/2019 (MAP)- L’Institut de recherche sur le tourisme (TRI) du Kenya s’attèle au développement du Compte Satellite du Tourisme (CST), conçu pour saisir tous les aspects du tourisme et faire ressortir la valeur réelle du secteur pour le PIB du pays.

«Le CST aidera le gouvernement à prendre des décisions en matière de développement du tourisme, y compris la formulation des politiques, l’affectation optimale des ressources au secteur, la hiérarchisation des infrastructures et les incitations au développement du tourisme», a déclaré David Gitonga, directeur général par intérim du TRI.

Il a ajouté que le développement du CST du Kenya se fait sur la base du cadre méthodologique de celui élaboré par l’Organisation mondiale du tourisme des Nations Unies.

Conformément aux normes recommandées, le CST comprendra 10 tableaux dérivés du processus de rapprochement des informations économiques liées au tourisme dans le cadre des tableaux des ressources et des emplois du Système de comptabilité nationale (SCN).

Dans ces tableaux, les visiteurs, les produits et les industries seront présentés de manière désagrégée.

Avec un CST à part entière, il sera également possible d’effectuer des simulations de politique pour évaluer l’impact des modifications de la politique du tourisme sur l’économie à l’aide de modèles économiques tels que l’Equilibre général calculable (EGC) et la Matrice de comptabilité sociale (SAM), entre autres.

La Tourism Finance Corporation (TFC) fait partie des parties prenantes participant à la mise en œuvre du programme CST.

« Les données du compte satellite du tourisme permettront à TFC de prendre des décisions éclairées pour déterminer les investissements spécifiques à effectuer dans différentes régions du pays», a déclaré le directeur général de TFC, Jonah Orumoi.

Dans la même catégorie