APS MALI-AFRIQUE-MUSIQUE/NECROLOGIE / Décès de Toumani Diabaté, illustre joueur de kora (famille) APS SENEGAL-SANTE / Il faut “réorienter la réponse au VIH”, préconise Maguette Ndoye Ndiaye APS SENEGAL-PECHE-EMIGRATION / Aïssatou Mbodj invite les pêcheurs à rester au Sénégal APS SENEGAL-ECONOMIE-EQUIPEMENTS / Fatou Diouf réitère la volonté de l’État de moderniser la pêche artisanale APS SENEGAL-HYDRAULIQUE -GOUVERNANCE / Distribution de l’eau : l’Etat invité à publier le contrat d’affermage signé avec le Groupe Suez ANP Niger: Présentation au Drapeau de 1010 élèves gardes nationaux de la promotion 2023 MAP Sénégal : Mission multisectorielle du Club Afrique Développement AIP Dr Edouard Fonh-Gbéi, l’ingénieur chevronné de la géoinformation (Portrait) MAP RCA: Les besoins humanitaires aggravés par les conflits dans les pays voisins (ONU) AIP Les acteurs de l’industrie planchent sur les enjeux stratégiques de la souveraineté industrielle

Un dîner d’affaires pour faciliter les échanges commerciaux entre la Côte d’Ivoire, l’Ile Maurice et la Chine


  10 Mars      58        Economie (21786),

 

Abidjan, 10 mars 2023 (AIP) – Un dîner d’affaires a été initié par le Cercle d’Affaires Chine-Côte d’Ivoire (C.A.C.C) pour faciliter les échanges commerciaux entre la Côte d’Ivoire, l’Ile Maurice et la Chine, en marge de la Foire commerciale sino-ivoirienne.
Ce dîner d’affaires, placé sous le thème « Accord de libre-Echange Chine-Maurice: Perspectives d’opportunités pour les pays de la zone de libre-échange continentale africaine ZLECAF », a été meublé samedi 4 mars 2023 à Abidjan Marcory, par des rencontres B2B, des échanges et une cérémonie de distinction des meilleurs promoteurs des relations sino-ivoiriennes.
Le président du C.A.C.C, Serge Gbotta a indiqué que ce dîner d’affaires a été initié dans le but de faciliter les échanges commerciaux entre la Côte d’Ivoire, l’Ile Maurice et la Chine, renforcer la coopération sino-ivoirienne et stimuler le développement économique de la Côte d’Ivoire.
« L’Ile Maurice est le pays invité d’honneur car c’est le premier pays africain qui a signé un accord de libre-échange avec la Chine. Il y a une fenêtre d’affaires qui est ouverte pour les hommes d’affaires ivoiriens et Chinois afin de créer une synergie de commerce triangulaire », a déclaré M. Gbotta.
Pour lui, il est temps que la Côte d’Ivoire commence à créer des « Dragons du Business », car c’est à ce prix qu’elle va tirer son économie davantage vers le haut.
Quant au président de l’Association Maurice-Chine, Kee Chong Li Kwong Wing, par ailleurs l’administrateur de l’Afreximbank, il s’est dit très impressionné par la mobilisation des entrepreneurs ivoiriens et chinois qui se sont rendus au dîner d’affaires et à l’exposition commerciale pour renforcer la coopération entre la Côte d’Ivoire et la Chine.
Selon lui, le Choix de l’Île Maurice, en tant que pays invité d’honneur, est un choix stratégique du commissaire général, Randolphe Kichiedou, dans la mesure où l’Ile Maurice est aujourd’hui un point focal pour la Chine sur le continent africain.
Le commissaire général a souligné que l’objectif principal de ce dîner d’affaires vise d’une part au renforcement des relations économiques, commerciales et culturelles entre la Chine et Côte d’Ivoire et d’autres part, de créer un pont entre la Côte d’Ivoire, la Chine et l’Île Maurice, en termes de relations commerciales. Des relations qui peuvent faciliter le développement des affaires à travers la Zone de Libre-Echange Continentale Africaine (ZLECAF).

Dans la même catégorie