INFORPRESS Governo e os cabo-verdianos têm a obrigação moral de tratar bem quem escolheu Cabo Verde para viver – ministro INFORPRESS São Miguel: Secretária de Estado destaca “grande trabalho” da câmara para com pessoas mais vulneráveis INFORPRESS BCV fará de tudo para que a banca financie a actividade económica no quadro da pandemia – Governador ABP Gouvernance / « Si j’étais maire, j’allais applaudir la réforme introduite dans le secteur de la décentralisation », dixit Daniel Valère Sètonnougbo ABP Gouvernance / La gestion des services de l’état civil au menu des échanges à Malanville ABP Institutions / La loi portant loi de finances rectificative 2021 adoptée à l’Assemblée Nationale ABP Football / Les Ecureuils dames séniors défient leurs homologues du Burkina-Faso ce jour ABP Gouvernance / L’importance du permis de construire exposé à la CAD Alibori ABP Santé / « La pression a totalement diminué », dixit Jean Yaovi Daho ABP Gouvernance / Le préfet Sètonnougbo déplore le faible taux de ressources mobilisées et appelle à corriger le tir à Sakété et Pobè

Un don américain de 550 millions de dollars au Sénégal pour l’aider à assurer ses besoins en électricité


  8 Novembre      59        Coopération (1283), Développement humain (244),

   

Washington, 08/11/2018 (MAP), Les Etats-Unis ont annoncé mercredi une aide de 550 millions de dollars, sur cinq ans, pour soutenir le Sénégal à relever le défi d’assurer ses besoins en électricité.

Le don est accordé dans le cadre du « Millenium Challenge Corporation», un programme US d’aide créé en 2004 qui attribue des subventions à des pays engagés sur la voie de la bonne gouvernance et de la démocratie.

Ce financement est destiné au projet « Senegal Power Compact » qui a notamment pour objectif, sur cinq ans, de moderniser les réseaux de transmission à haute tension dans la capitale, Dakar, et de renforcer le réseau pour apporter davantage d’électricité dans les zones rurales.

« L’accord est conçu pour stimuler l’investissement privé, encourager la croissance économique et réduire la pauvreté en améliorant le secteur de l’énergie au Sénégal », a indiqué dans un communiqué Jonathan Nash, directeur du Millenium Challenge Corporation.

En 2009, Washington et Dakar avaient signé une convention d’aide au développement portant sur 540 millions de dollars. Cet accord, censé encourager la productivité agricole, avait brièvement été contesté au Sénégal.

Dans la même catégorie