AIP La ministre Françoise Remarck s’engage à améliorer les conditions de travail de son personnel AIP Françoise Remarck promet de soutenir les initiatives culturelles pour dynamiser le secteur des arts MAP Niger: une personne tuée et cinq enlevées « par des bandits » près de la Libye (ministère de l’Intérieur) MAP Togo: levée de la suspension des accréditations pour la presse étrangère MAP Liberia : le FAD approuve un financement de 10 millions de dollars pour améliorer la sécurité alimentaire et nutritionnelle MAP La CEDEAO lance officiellement ses programmes de promotion du genre et de l’égalité en Côte d’Ivoire AIP Digitalisation : La CIE primée au B2B digital 2024 pour ses avancées en intelligence artificielle AIP Adama Bictogo reçoit la nouvelle présidente du parlement de la CEDEAO MAP Rwanda: début de la campagne électorale pour la présidentielle et les législatives du 15 juillet MAP Cyclone Gamane: Madagascar a besoin de 124 millions de dollars pour la reconstruction

Un film pour familiariser les populations aux nouvelles exigences encadrant l’offre et la demande de crédit dans l’espace UEMOA


  9 Juin      101        Culture (1560),

 

Abidjan, 09 juin 2023 (AIP)-Un film de sensibilisation sur les Bureaux d’information sur le crédit (BIC) a été présenté jeudi 08 juin 2023, à Abidjan pour familiariser les populations aux nouvelles exigences encadrant l’offre et la demande de crédit dans l’espace de l’Union économique monétaire ouest africain (UEMOA).

Le film de sensibilisation est une mise en scène des acteurs ivoiriens sur un ton humouristique pour informer la population des démarches à entreprendre pour bénéficier de prêt auprès des institutions bancaires dans l’espace UEMOA.

Le directeur général de Créditinfo West Africa (CIWA), Sambaré Adamou, a precisé que l’objectif de cette campagne est de toucher un maximum de personnes.

Au nom du ministre de l’Economie et des Finances, le directeur de cabinet adjoint, Bamba Vassogbo a relevé que l’accès des populations aux systèmes financiers, est un facteur essentiel à une croissance inclusive et durable, d’autant plus qu’il permet aux acteurs de financer ou de développer des activités génératrices de revenus, et par conséquent, de lutter contre la pauvreté.

Il a ajouté que l’analyse du système financier ivoirien a révélé un faible taux d’accès des populations aux services financiers, caractérisé par des inégalités à plusieurs niveaux d’où le bien fondé du film sur les BIC.

Au regard de l’engouement observé par toutes les parties prenantes dans le cadre de la promotion des BIC, M. Bamba s’est dit convaincu que les populations adhèreront pleinement au nouveau dispositif communautaire encadrant la demande et l’offre de crédit.

Au 31 janvier 2023, 25,9 millions de prêts ont été enregistrés dans la base du BIC, correspondant à plus de 13,4 millions de clients dans les huit Etats de l’UEMOA.

Ces données ont permis aux institutions financières d’avoir une meilleure visibilité sur la qualité de la solvabilité de leur clientèle.

En Côte d’Ivoire, les performances réalisées, à fin janvier 2023, sont encourageantes, comme l’atteste l’arrimage au BIC de 30 banques et établissements financiers, de 18 systèmes financiers décentralisés, et de 5 grands facturiers et l’enregistrement de 4,7 millions de clients dans la base du BIC, avec 332 064 rapports de crédits consultés en 2022.

Dans la même catégorie