AIP Burkina/ Jeux olympiques : Marie-Josée Ta Lou réalise le meilleur record africain dans la série des 100m AIB Tokyo 2021 : 14 athlètes de quatre pays africains écartés des jeux olympiques GNA Deputy DG of NSA commends Ghana Wrestling Association’s President GNA Ghana’s female boxer to fight WIBA Youth World Championship in the UK GNA Asoka GH and Bukom Vampire ready for fierce battles in the “The Armwrestling Supermatch” on Saturday. ACP Célébration du 60ème anniversaire du jumelage entre la ville de Liège et de Lubumbashi ACP La RDC réitère son engagement à accroître le budget du secteur de l’EPST à  hauteur de 22 % du budget national ACP L’état de siège ne doit pas être un alibi pour violer massivement les droits-humains, selon   Me Fabrice Pwela ACP Le directeur de Transco Backson John Bongi suspendu ACP Le Chef de l’Etat reçoit les représentants des partenaires traditionnels de la RDC

UN FONDS DE 2,5 MILLIARDS DÉDIÉ AUX INITIATIVES ENTREPRENEURIALES DES JEUNES ET DES FEMMES


  31 Mai      10        Economie (12710), LeaderShip Feminin (326),

   

Kaffrine, 31 mai (APS) – Le projet de valorisation des eaux pour le développement des chaînes de valeur (Provale-cv) a mis en place un fonds de financement de 2,5 milliards de Fcfa en faveur des jeunes et des femmes.

Pour la mise en oeuvre de cette initiative, le Provale-cv ’’a imaginé trois leviers’’, selon son responsable du suivi évaluation.

’’Le premier levier repose sur les subventions pour appuyer la création d’emploi (…), le 2e levier c’est un fond de crédit de 2,5 milliards que nous avons mis en place et qui est logé à la Banque agricoles et le 3e levier concerne l’accompagnement et le coaching des promoteurs’’, a t-il expliqué.

Harouna Doumbia s’exprimait lundi à Kaffrine en marge de l’atelier de lancement du volet promotion de l’entreprenariat et création d’emploi du Provale-cv.

Cet atelier a pour objectif d’informer sur le contenu de ce volet et présenter aux promoteurs de la région les mécanismes et conditions d’accès au fonds de crédit.

’’Le Provale-cv financé par la Banque africaine de développement (Bad) fait globalement 80 milliards. Mais en comptabilisant toutes les activités de soutien à l’entreprenariat, nous sommes autour de 20 à 22 milliards de Fcfa’’, a til dit.

’’Donc ce sont toutes ces ressources qui sont mis à disposition des 3 leviers. Ce qui veut dire que ces 22 milliards serviront a soutenir concrètement toutes les initiatives entrepreneuriales’’, a-t-il indiqué.

M. Doumbia a tenu à préciser que le projet entend participer aux pôles emploi départementaux initié par l’Etat du Sénégal.

’’Nous allons intégrer les guichets uniques pour que le chercheur d’emploi puisse avoir toutes les opportunités qui lui sont offerte’’, a indiqué le responsable du suivi évaluation.

Concernant le fonds de financement, il suffira de retirer et renseigner les canevas de projets au niveau des Directions Régionales de Développement Rural (DRDR) ou Services Départementaux de Développement Rural (SDDR), a til poursuivi.

Le Provale-cv vise à augmenter durablement les production agricoles les emplois et les revenus en milieu rural à travers la mobilisation des eaux de surface et des eau souterraines.

Les actions envisagées par ce projet devraient à terme permettre la création de 28 mille emplois dont 30 % pour les femmes et 40% pour les jeunes.

Ainsi dans ses objectifs de promotion de l’emploi des jeunes et des femmes, le projet compte toucher 40% des 28 mille emplois prévus soit 11200 emplois décents exclusivement dédiés aux jeunes.

Dans la même catégorie