APS Le partenariat public-privé,  »une alternative au financement des infrastructures » (PM égyptien) APS Mahawa Sémou Diouf installé comme président de la Cour de justice de l’UEMOA MAP Le CPS de l’UA adopte la «Déclaration de Tanger» sur la promotion du lien Paix-Sécurité-Développement et décide de la soumettre au Sommet de l’UA MAP RDC: L’ONU alerte sur la crise de la faim, la « plus grande » en Afrique MAP Afrique du Sud : Dix morts dans deux fusillades au Cap-Oriental ATOP Vo/ Santé : revue annuelle des activités 2022 du district sanitaire ATOP Kozah/ Promotion de l’entreprenariat : les opportunités offertes aux PME par la loi de finances 2023 expliquées aux entrepreneurs de la kara ATOP Visite du Président Faure Gnassingbé au Gabon : des questions bilatérales, régionales, continentales et internationales évoquées APS Hôpital Amath-Dansokho : plus de 10 000 consultations et 700 scanners réalisés en 2022 (directeur) AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Plus de 3000 actes d’insécurité en 2022 dans l’espace des sept pays ayant ratifié l’Initiative d’Accra

Un forum de réflexion pour la résilience des jeunesses ouest-africaines face aux menaces d’instabilité s’ouvre à Abidjan


  2 Décembre      10        Securité (2415), Société (41005),

   

Abidjan, 02 dec 2022 (AIP) – Un forum de réflexion sur des stratégies de renforcement de la résilience des jeunesses ouest-africaines face aux menaces d’instabilité s’est ouvert, jeudi 1er décembre 2022 à Abidjan, autour du thème « Jeunesse et menaces d’instabilités en Afrique de l’Ouest », en présence de plusieurs participants venus de toute l’Afrique de l’Ouest.

Ce forum Ouest-africain qui vise à élaborer des stratégies de renforcement de la résilience des jeunesses ouest-africaines face aux menaces d’instabilité, est organisé par l’Institut Amadou Gon Coulibaly en partenariat avec la Fondation Friedrich Naumann.

« Les problématiques de la sécurité, du terrorisme, ainsi que celle de la montée du populisme dans la sous-région ouest-africaine, sont de plus en plus récurrentes. Elles constituent de véritables menaces pour la stabilité politique, institutionnelle, sociale et économique pour nos Etats », a déclaré le ministre de la Promotion de la jeunesse, de l’Insertion professionnelle et du Service civique, Touré Mamadou.

Ces fléaux doivent, par conséquent, être pris en compte dans les stratégies des institutions et dans la lutte contre l’insécurité et l’instabilité des Etats, a soutenu le président du conseil d’administration du forum, le ministre Touré.

Ce forum des jeunes qui se tiendra sur trois jours, permettra d’avoir une contribution à la promotion des valeurs de la démocratie et la paix.

Plus concrètement, il s’agira d’élaborer des outils et des stratégies de communication et d’occupation de l’espace public face à la montée des populismes, d’inciter les jeunes de l’Afrique de l’Ouest à s’organiser pour mettre en place des outils de veille stratégique de prévention de l’instabilité et faire barrage au populisme de tout ordre.

Plusieurs panels sont au menu de cette rencontre dont « Jeunesse et consolidation de la démocratie en Afrique de l’Ouest », « Gouvernance et inclusion de la jeunesse dans les stratégies de lutte contre l’instabilité en Afrique de l’Ouest ».

Dans la même catégorie