AIP L’administration du lycée moderne d’Issia mécontente des résultats du premier trimestre AIP Le lycée moderne de Prikro enregistre un taux de réussite de 48% au premier trimestre AIP Le secteur informel de Ferkessédougou sensibilisé sur les avantages de la loi de finance AIP Un camion de transport termine sa course dans une résidence à Dabakala INFOPRESS Ministro da Saúde reitera que director-geral da OMS visita Cabo Verde este ano APS LE RÈGLEMENT SANITAIRE INTERNATIONAL, À L’AUNE DE LA CRISE DU COVID INFORPRESS Fogo: Câmara de São Filipe prevê reactivar biblioteca municipal este ano – plano de actividades APS BBY REMPORTE 13 DES 17 COMMUNES DU DÉPARTEMENT DE LOUGA APS CAN 2021 : UN QUART DE FINALE POUR EFFACER LA MALDONNE ÉQUATO-GUINÉENNE APS MATAM : BBY MAJORITAIRE AU CONSEIL DÉPARTEMENTAL ET DANS SEPT DES 10 COMMUNES

UN MILLIER D’ARBRES FRUITIERS PLANTÉS À NDIAGANIAO POUR ÉRADIQUER LA DÉFORESTATION ET LA MALNUTRITION


  27 Novembre      20        Environnement/Eaux/Forêts (3638),

   

Ndiaganiao, 26 nov (APS) – Un millier d’arbres fruitiers ont été plantés dans la commune de Ndiaganiao, située dans la région de Thiès (ouest), dans le cadre d’une initiative de l’Agence nationale de l’aquaculture (ANA) visant à éradiquer la malnutrition et la déforestation, a constaté l’APS, vendredi.

Certains arbres sont des espèces en voie de disparition, d’autres sont inexistants dans la zone, a expliqué la directrice générale de l’ANA, Tenning Sène.

Il s’agit de manguiers, de goyaviers, de sapotiers, de citronniers, d’orangers et d’autres arbres pouvant contribuer à la sécurité alimentaire et nutritionnelle de la commune de Ndiaganiao.

‘’Ce sont des espèces aux fruits nourrissants, riches en vitamines’’, a souligné Mme Sène en présence de l’ambassadeur d’Israël au Sénégal, Ben Bourgel, qui soutient l’initoative.

‘’L’arbre et l’homme entretiennent une relation particulière’’, a souligné M. Bourgel pour parler de l’importance de cette activité de reboisement.

‘’Les nations peuvent lutter contre le réchauffement climatique, par la plantation d’arbres’’, a ajouté le représentant d’Israël au Sénégal.

Les arbres plantés peuvent, dans quelques années, contribuer au développement économique et au bien-être des populations de Ndiaganiao, et atténuer l’exode des populations de cette commune vers les villes, a-t-il dit.

Dans la même catégorie


Article

  26 Janvier     5

Article

  26 Janvier     3

Article

  25 Janvier     7

Article

  24 Janvier     5