ANP Niger : Les biens du Bureau National de la Carte Brune CEDEAO déclarés désormais ‘’insaisissables’’ ANP Le Niger va organiser le 1er Juillet 2021 une table ronde pour le financement de sa nouvelle Stratégie de Finance Inclusive ANP Décès de l’ancien Ministre Mohamed Boucha ce jeudi 24 juin 2021 : Les obsèques officielles prévues ce vendredi 25 juin ANP Inauguration à Niamey de la nouvelle ambassade des États Unis construite à plus de 150 milliards de francs CFA ANP Le Premier Ministre Ouhoumoudou préside la 12ème réunion du comité de pilotage de la mission Eucap Sahel Niger APS ONZE NOUVEAUX MEMBRES FONT LEUR ENTRÉE DANS LE CONSEIL D’ADMINISTRATION DE LA SODAV APS TOURNOI DE DUBAÏ : UNE DÉFAITE QUI OBLIGE LES LIONS À GAGNER LE DERNIER MATCH, SELON LEUR COACH APS TOURNOI U20 UAFA : MALICK DAFF SALUE LA BONNE ENTAME DE SON ÉQUIPE APS USSEIN : LES RECOMMANDATIONS DU CONSEIL ACADÉMIQUE POUR UNE REPRISE DES COURS DANS LES MEILLEURS DÉLAIS APS CÉRÉMONIE DE RESTITUTION DE L’INVENTAIRE SUR LE PATRIMOINE CULTUREL IMMATÉRIEL, MARDI

Un mouvement ambitionne de fédérer les compétences de Fatick


  21 Janvier      28        Développement humain (241), Travaux publics (378),

   

Dakar, 21 jan (APS) – Un mouvement ambitionnant de fédérer compétences et initiatives de solidarité autour des enjeux du développement de Fatick (ouest) a été mis en place ce week-end, avec à sa tête le directeur général de l’Agence d’assistance à la sécurité de proximité (ASP), Pape Khaly Niang.

« Notre stratégie de développement repose sur des actions mobilisant des initiatives locales venant des populations avec l’aide technique et financière de l’Etat », a expliqué M. Niang, dimanche, lors de la cérémonie de lancement de ce mouvement dénommé « And Doolel Fatick ».

Selon Pape Khaly Niang,  »And Doolel Fatick » compte dérouler ses actions à partir d’une « approche inclusive », complétée par « un contenu politique, économique social et environnemental », de concert avec l’Etat, les élus locaux, les populations, les organisations de la société civile ainsi que les partenaires techniques et financiers.

A l’initiative d’un groupe de Fatickois venus d’horizons divers et pouvant se prévaloir d’expériences tout aussi diverses, le mouvement  »And Doolel Fatick » (ANDOFA) veut s’inspirer de principes « comme le partenariat, le cofinancement, l’aide à la formation, l’accompagnement des entrepreneurs locaux et la participation de tous », a expliqué son coordonnateur.

Dans la même catégorie