GNA Problem-solving based education curriculum is crucial for sustainable national economic growth GNA Africa’s mineral wealth remains key driver of its transformation- Ambassador Muchanga AIP Côte d’Ivoire-AIP/Des jeunes entrepreneurs formés à la digitalisation de leurs activités AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La GESTOCI renouvelle son partenariat avec la FIF jusqu’en 2025 MAP Crash d’un avion militaire au Mali: Deux morts et 10 blessés (Armée) MAP Sénégal: Un mort et neuf blessés dans l’explosion dans une usine (secours) MAP La SMDC, une opportunité pour repenser les défis urgents à relever en matière de transport et de mobilité (PM sénégalais) MAP SAR la Princesse Lalla Hasnaa inaugure à Marrakech le Parc de l’Oliveraie de « Ghabat Chabab » MAP Guinée équatoriale: Cinq morts dans l’assaut du siège d’un parti d’opposition (TV d’Etat) MAP Afrique du Sud : Coup de filet contre les barons de l’exploitation minière illégale (Police)

Un nouveau cas confirmé d’Ebola enregistré dimanche à l’Equateur


  31 Août      47        Santé (13679),

   

Kinshasa, 31 aout 2020 (ACP).- Un nouveau cas confirmé de maladie à virus Ebola a été notifié dimanche dans la zone de santé de Monieka dans la province de l’Equateur, rapporte le bulletin quotidien du ministère de la Santé sur la situation épidémiologique de cette maladie  parvenu lundi  à l’ACP.

Depuis la déclaration de cette onzième épidémie d’Ebola en RDC  le 1er juin 2020, le cumul des cas est de 109 dont 103 cas confirmés et 6 cas  probables. Au total, il y a eu 47 décès (41 décès de cas confirmés et 6 décès de cas ) et 43 vainqueurs d’Ebola (personnes guéries d’Ebola).

La source indique également que 25.908 personnes ont été vaccinées contre Ebola avec le vaccin rVSV-ZEBOV-GP depuis le début de la vaccination le 05 juin 2020.

Actuellement, onze  zones de santé sont touchées par l’épidémie de  maladie à virus Ebola dans la province de l’Equateur. Il s’agit des  zones de santé de Bikoro, Bolomba, Iboko, Mbandaka,  Lotumbe, Wangata, Ingende, Lolango-Mampoko, Lilanga-Bobangi, Monieka et Bolenge.

La source rappelle qu’aucune activité de riposte n’a été observée dans  certaines zones de santé depuis 18 jours à cause de l’arrêt de travail observé  par des prestataires de la riposte pour non-paiement de leurs primes.

Depuis le début de l’épidémie, le cumul des voyageurs contrôlés (prise de température) aux points de contrôle sanitaire est de 820.328. A ce jour, 19 points d’entrée et de contrôle sanitaire ont été́ mis en place dans la province de l’Equateur afin de protéger les zones avoisinantes ainsi que les autres grandes villes du pays et d’éviter la propagation de l’épidémie dans les pays voisins.

Dans la même catégorie