APS SENEGAL-TOURISME / Saly : la cheffe du service du tourisme s’attend au regain d’activité du secteur APS SENEGAL-POLITIQUE-JUSTICE / L’opposant Ngagne Demba Touré arrêté pour cinq chefs d’accusation MAP Casablanca : présentation de la 9ème édition du rapport « CFC Africa Insights » sur la ZLECAF ANP Présentation à la Direction de la Police de Maradi de plusieurs groupes de malfaiteurs MAP New York: Focus sur le périple “inspirant” de Mustapha Zemmouri, premier explorateur africain de l’Amérique du Nord MAP L’UNESCO salue les objectifs ambitieux de l’Union africaine pour l’éducation ANP Le ministre du Commerce et de l’Industrie préside l’Atelier de validation de la Politique Industrielle Nationale (PIN) MAP Visite au Maroc du Général d’Armée Michael Langley, Commandant du Commandement américain pour l’Afrique « USAFRICOM » AIP Le COSIM appelle les fidèles musulmans à donner du sang pour sauver des vies pendant le mois de Ramadan AIP Un séminaire international sur les revêtements routiers en Afrique s’ouvre lundi à Abidjan

Un nouvel essai de Guila Thiam sur les médias africains


  26 Mai      52        Culture (1435), Livres (384), Médias (2743),

 

Dakar, 25 mai (APS) – L’ancien directeur général de la Radiodiffusion télévision sénégalaise (RTS), Guila Thiam, annonce qu’il vient de publier, aux éditions L’Harmattan, un livre intitulé « Les médias africains à l’heure de la rupture, vers un grand rétablissement ».

Cet essai de 170 pages, publié il y a un mois dans la collection « Etudes africaines », invite le continent africain à se transformer au moment où le monde secoué par la pandémie du coronavirus se réajuste, selon l’auteur.

« L’Afrique suscite davantage d’intérêt et les médias d’ailleurs cherchent inlassablement l’attention de ses populations. Toutefois, sa voix et ses souhaits comptent pour peu dans la gouvernance mondiale et dans les médias dominants. Les plans de rattrapage socioéconomique qui lui sont appliqués, des translations au diagnostic réel, ont des résultats insatisfaisants », écrit-il sur la quatrième de couverture de son livre.

L’auteur, directeur général de la Radiodiffusion télévision sénégalaise de 1992 à 2001, estime que face à ce constat, le continent africain doit se transformer.

« Le moment où le monde, secoué par une pandémie, se réajuste est propice pour inciter à l’action en s’essayant à une théorie du grand rétablissement, par-delà celle inspirante de la Renaissance africaine aux racines lointaines rappelées », note-t-il.

« À cette fin, un lien fort est fait entre le succès d’un espace africain de rupture et un rôle incontournable de ses médias, mieux imprégnés de son imaginaire, de ses valeurs, sortis revigorés des crises du digital et qui arriveront à subsister dans le nouveau paysage, contribuant ainsi à changer réellement l’Afrique, et donc le monde, en mieux », ajoute Guila Thiam.

M. Thiam, conférencier et essayiste, a publié en 2015, aux éditions L’Harmattan, un livre intitulé : « Ouverture médiatique, Pluralisme et Audiovisuel ».

Il est diplômé de l’École nationale supérieure d’électronique et de radioélectricité de Bordeaux et fut secrétaire général du CIRTEF, le Conseil international des radiotélévisions d’expression française.

Guila Thiam est par ailleurs chevalier de l’Ordre national du Lion.

Dans la même catégorie