MAP Guinée: libération d’un responsable syndical, revendication majeure des grévistes MAP Qualifications JO-2024 (3è tour retour): La sélection marocaine féminine de football confirme face à son homologue tunisienne (4-1) MAP Sénégal: le gouvernement adopte un projet de loi d’amnistie des faits liés aux violences survenues entre 2021 et 2024 (officiel) MAP La méningite tue au moins 20 élèves dans le nord-est du Nigeria MAP Qualifications JO-2024 (3è tour retour): La sélection nationale féminine de football bat son homologue tunisienne (4-1) et se qualifie au 4è et dernier tour AIP François Olivier Gosso nommé directeur exécutif de l’Association africaine de l’eau et de l’assainissement AIP Le ministère des Affaires étrangères s’investit pour une mise en œuvre optimale de son budget 2024 AIP Lutte contre le paludisme: vers la consolidation des résultats de 2023 dans l’Indénié-Djuablin AIP Des experts en génie civil s’inspirent de l’expérience du LBTP en matière de revêtements routiers AIP Valentine’s day : les participants instruits sur l’harmonie dans le couple lors de la 2ème édition

Un programme de l’UE veut investir sur des sujets d’avenir pour les jeunes (diplomate)


  16 Mars      30        Coopération (2164),

 

Dakar, 16 mars (APS) – L’Union européenne (UE) veut investir sur des sujets d’avenir pour les jeunes du continent africain à travers le projet  »Global Gateway », a-t-on appris de son ambassadeur à Dakar, Jean Marc Pisani.

‘’Le Global Gateway’’ est un projet européen d’investissements dans les pays en voie de développement financé à hauteur de 320,4 millions d’euros soit près de 198 milliards FCFA, par la Banque européenne d’investissement, avec le soutien de la Commission européenne, l’Agence française de développement (AFD), entre autres.

‘’Les engagements qui ont été pris par les chefs d’Etats lors du sommet de l’UE à Bruxelles seront mis en œuvre à travers le programme +Global Gateway+ qui permet d’investir massivement en Afrique dans des sujets d’avenir pour les étudiants’’, a-t-il dit.

Jean Marc Pisani prenait part mercredi à une conférence sur le thème : ‘’Le partenariat UE-Afrique à l’aune des nouveaux défis mondiaux ».  La rencontre, à l’initiative du groupe Sup Deco Dakar et ses partenaires, a réuni des universitaires, d’anciens ambassadeurs et des acteurs de la migration.

Le diplomate européen a insisté sur la nécessité d’offrir à la jeunesse africaine la possibilité de ‘’se former, de travailler grâce à un investissement privé important ».

Pour Jean Marc Pisani, il faut travailler au renforcement de ‘’la migration légale » dans une perspective de ‘’contrer » celle dite ‘’irrégulière ou clandestine ».

‘’L’idée est de pouvoir travailler ensemble à la fois sur des voies de migrations légales pour les jeunes africains qui souhaitent travailler en Europe et en même temps de pouvoir travailler sur des conditions de développement qui permettront aux jeunes qui le veulent de rester en Afrique », a t-il dit.

L’ancien Ambassadeur du Sénégal auprès de l’UE, Amadou Diop, a pour sa part relevé ‘’la proximité géographique et historique » entre l’Europe et l’Afrique ainsi que ‘’l’interconnexion » des économies des deux continents.

‘’De tous ces enjeux, nous avons pu marcher ensemble parfois de manière douloureuse mais aussi de manière heureuse avec le lancement du premier sommet Afrique/Europe du 3 avril 2000 au Caire », a-t-il souligné.

Dans la même catégorie