MAP CPS de l’UA: Le Maroc réitère la primauté du Conseil de Sécurité de l’ONU en matière de maintien de la paix et de la sécurité internationales MAP Niger: la compagnie pétrolière chinoise CNPC « suspend » des travaux pour des raisons de « sécurité » MAP Les partis politiques sud-africains exigent une Commission parlementaire pour superviser la Présidence MAP Le Maroc et Côte d’Ivoire saluent hautement leur partenariat stratégique et leur coopération bilatérale Inforpress AP-CPLP: Rui Semedo e Carmen Martins partilham mesmo olhar sobre democracia em Cabo Verde Inforpress AP-CPLP: Rui Semedo e Carmen Martins partilham mesmo olhar sobre democracia em Cabo Verde Inforpress Fogo: Agricultores das zonas mais agrícolas da ilha iniciaram a primeira monda Inforpress Fogo: Agricultores das zonas mais agrícolas da ilha iniciaram a primeira monda ANP Différend Niger-Benin : une délégation Nigérienne de haut niveau à Cotonou MAP Le Chef de la diplomatie ivoirienne salue le leadership et l’engagement fort de SM le Roi en faveur de la paix et du développement en Afrique

Un programme de l’UE veut investir sur des sujets d’avenir pour les jeunes (diplomate)


  16 Mars      38        Coopération (2485),

 

Dakar, 16 mars (APS) – L’Union européenne (UE) veut investir sur des sujets d’avenir pour les jeunes du continent africain à travers le projet  »Global Gateway », a-t-on appris de son ambassadeur à Dakar, Jean Marc Pisani.

‘’Le Global Gateway’’ est un projet européen d’investissements dans les pays en voie de développement financé à hauteur de 320,4 millions d’euros soit près de 198 milliards FCFA, par la Banque européenne d’investissement, avec le soutien de la Commission européenne, l’Agence française de développement (AFD), entre autres.

‘’Les engagements qui ont été pris par les chefs d’Etats lors du sommet de l’UE à Bruxelles seront mis en œuvre à travers le programme +Global Gateway+ qui permet d’investir massivement en Afrique dans des sujets d’avenir pour les étudiants’’, a-t-il dit.

Jean Marc Pisani prenait part mercredi à une conférence sur le thème : ‘’Le partenariat UE-Afrique à l’aune des nouveaux défis mondiaux ».  La rencontre, à l’initiative du groupe Sup Deco Dakar et ses partenaires, a réuni des universitaires, d’anciens ambassadeurs et des acteurs de la migration.

Le diplomate européen a insisté sur la nécessité d’offrir à la jeunesse africaine la possibilité de ‘’se former, de travailler grâce à un investissement privé important ».

Pour Jean Marc Pisani, il faut travailler au renforcement de ‘’la migration légale » dans une perspective de ‘’contrer » celle dite ‘’irrégulière ou clandestine ».

‘’L’idée est de pouvoir travailler ensemble à la fois sur des voies de migrations légales pour les jeunes africains qui souhaitent travailler en Europe et en même temps de pouvoir travailler sur des conditions de développement qui permettront aux jeunes qui le veulent de rester en Afrique », a t-il dit.

L’ancien Ambassadeur du Sénégal auprès de l’UE, Amadou Diop, a pour sa part relevé ‘’la proximité géographique et historique » entre l’Europe et l’Afrique ainsi que ‘’l’interconnexion » des économies des deux continents.

‘’De tous ces enjeux, nous avons pu marcher ensemble parfois de manière douloureuse mais aussi de manière heureuse avec le lancement du premier sommet Afrique/Europe du 3 avril 2000 au Caire », a-t-il souligné.

Dans la même catégorie