MAP Beach soccer:  » Mon objectif, c’est de qualifier le Maroc à la Coupe du Monde 2024  » (sélectionneur) MAP Rabat : Cérémonie en l’honneur des pugilistes marocains sacrés au championnat d’Afrique Elite et au championnat arabe Juniors GNA Ghana trains Rwandan FDA on WHO Benchmarking Tool GNA More people queue for power at Legon ECG sub-station GNA Stakeholders laud VRA for sustainable growth, impressive operational performance GNA Ghana grateful to UK for funding research into Non-Communicable Diseases GNA Mental Health Week launched in Tamale GNA Problem-solving based education curriculum is crucial for sustainable national economic growth GNA Africa’s mineral wealth remains key driver of its transformation- Ambassador Muchanga AIP Côte d’Ivoire-AIP/Des jeunes entrepreneurs formés à la digitalisation de leurs activités

Un psychologue préconise la communication non violente face aux "élèves difficiles"


  13 Avril      18        Société (39922),

   

Tanda, 13 avr 2021 (AIP) – Un psychologue, Dr Ouréga Haoundjon, préconise aux enseignants la communication non violente face aux élèves à la personnalité difficile.
Dr Ouréga Haoundjon s’exprimait, samedi 20 mars 2021, au foyer des jeunes de la ville de Tanda, sur le thème,  » La gestion des personnalités difficiles en milieu scolaire et la psychologie du changement », lors d’une conférence qui a réuni les enseignants et les autorités administratives.
Pour le psychologue, les enseignants ont à faire à des personnalités « passives progressives parce qu’ils sont en conflit avec des élèves qui les considèrent avant tout comme étant l’autorité, l’État ».
Il recommande aussi aux enseignants, la maîtrise de soi et l’analyse transactionnelle. En plus de cela, il a invité l’enseignement à se mettre au niveau de l’élève, à essayer de le comprendre tout en évitant de se mêler à eux.
« Ce n’est pas en utilisant comme solution la punition encore moins, en fréquentant les boîtes de nuit ou autres hôtels que vous arriverez à leur parler et leur faire prendre conscience », a-t-il renchéri.
Dr Ouréga Haoundjon a demandé également aux enseignants de changer d’attitude vis à vis des apprenants du fait de l’évolution quasi totale de technoscience (internet).
Cette conférence a été organisée par l’ONG Aurore, en collaboration avec l’association Benkéléman des femmes du Gontougo (ABFG), en vue d’amener les enseignants à échanger ensemble dans la lutte contre toutes les formes d’addictions des élèves.
(AIP)

Dans la même catégorie