AIP Les nouveaux certifiés en MDDCT exhortés au respect des valeurs clés pour une réussite professionnelle ANG Cooperação/PR defende necessidade de mais esforços coletivo para fazer face à situação de alterações climáticas no litoral da sub região ANG Desporto/Sport Bissau e Benfica mantém-se isolada na liderança da Guiness-Liga MAP Développement en Afrique : Mme Benali appelle à des financements abordables à long terme MAP Le Maroc et la Sierra Leone engagés à conclure une feuille de route 2024-2026 de coopération de nouvelle génération (Communiqué conjoint) MAP Maroc/Mauritanie : les collectivités territoriales invitées à s’inscrire pleinement dans l’Initiative Royale pour l’Atlantique MAP La Sierra Leone s’inscrit pleinement dans les Initiatives Royales pour l’Afrique de l’Ouest (Communiqué conjoint) ATOP Les ZAAP, une solution pour le développement de l’agriculture togolaise ATOP L’agropole de Kara enregistre des résultats « satisfaisants » ATOP des jeunes d2sœuvres et apprenants en peinture renforcent leurs capacit2s

Un séminaire international sur les revêtements routiers en Afrique s’ouvre lundi à Abidjan


  21 Février      43        Infrastructure (725),

 

Abidjan, 21 fév 2024 (AIP)- Le comité national de l’Association mondiale de la route (PIARC) et l’Association des gestionnaires et partenaires africains de la route (AGEPAR) de la Côte d’Ivoire (CNCI-Route) organisent du lundi 26 au mercredi 28 février 2024, à Abidjan, un séminaire international sur la ‘’performance des revêtements routiers en liant hydrocarboné dans le contexte de l’Afrique tropicale’’.

Placé sous le parrainage du ministère de l’Equipement et de l’Entretien routier de la République de Côte d’Ivoire, le séminaire est organisé en liaison avec la Direction générale des infrastructures routières (DGIR), l’administration routière et les entreprises de travaux ayant déjà utilisé ces techniques.

L’objectif général de ce séminaire sur les revêtements routiers dans le contexte de l’Afrique tropicale est d’aider les administrations routières à bien choisir les revêtements routiers en fonction du contexte climatique du trafic et de la durée de calcul de la chaussée.

Il s’agira de bien comprendre les critères et conditions d’exploitation pouvant guider le choix des différents revêtements routiers en matériaux hydrocarbonés. Un accent particulier sera mis sur l’utilisation des bitumes à module élevé, modifiés ou additivés afin d’optimiser les investissements dans les infrastructures routières à partir de chaussées durables et résilientes.

Les travaux du séminaire se tiendront au complexe Crrae-Umoa d’Abidjan Plateau les 26 et 27 février 2024. La journée du 28 sera consacrée à une visite technique au Laboratoire du bâtiment et travaux publics (LBTP). Il s’agira de voir les publications du LBTP sur les revêtements routiers et les équipements de formulation performantielle dont dispose la Côte d’Ivoire.

Outre le thème central, quatre sous-thèmes seront développés par des experts, à savoir ‘’les types de bitumes purs utilisés dans les revêtements routiers et leurs performances dans le contexte climatique de la sous-région, la performance des bitumes modifiés ou additivés en relation avec le trafic et le contexte climatique’’.

Le président de PIARC, en février 2024.

Des chercheurs, ingénieurs, entreprises, laboratoires, bureaux d’études, producteurs de la Côte d’ivoire, du Ghana, du Sénégal, de la France, de l’Espagne, issus d’une dizaine d’entreprises, ont accepté de partager leurs retours d’expérience et de faire connaître les résultats de leurs travaux en soumettant des propositions de communication pour ce séminaire international.

Mis en place le 17 mai 2018, le Comité national de la Côte d’Ivoire pour l’Association mondiale de la route (AIPCR) et pour l’Association des gestionnaires et partenaires africains de la route (AGEPAR), en abrégé CNCI-Route, est une association apolitique à but non lucratif qui partage les valeurs de l’AIPCR/PIARC et de l’AGEPAR auxquelles il est affilié.

Dans la même catégorie