MAP Ethiopie: au moins 146 morts dans un glissement de terrain dans le sud du pays AIB SND et diplomatie en couverture des journaux burkinabè AIB Yagha : 18 personnes dans le Conseil provincial des personnes âgées (CPPA) AIB Bazèga/ « Bedou magique »: Quatre présumés escrocs aux arrêts à Kayao pour un préjudice de 17 millions de FCFA AIB Nahouri : Les populations de Guelwongo réparent la route principale qui traverse le village AIB Nahouri/Commune de Ziou : Les populations de Toungou réalisent un ouvrage de franchissement de 75 mètres MAP Sous l’impulsion Royale, l’Afrique peut se prévaloir d’une « chaîne de savants et oulémas » fédératrice (ex-ministre-conseiller auprès de la Présidence sénégalaise) MAP Afrique du Sud : Alerte à la bombe dans un tribunal (police) AIP REVUE DE PRESSE: La lutte contre le désordre urbain à Abidjan et les préparatifs des festivités du 64e anniversaire de la Côte d’Ivoire en Une AIP « Il faut que les lignes bougent », lance Nassénéba Touré aux femmes du district du Goh-Djiboua

Une campagne de dépistage bucco-dentaire prévue dans les écoles en avril prochain


  20 Mars      34        Santé (15604),

 

Brazzaville, 20 mars (ACI) – Le ministère de la Santé et de la population  organisera du 10 au 15 avril prochain à Brazzaville et à Pointe-Noire, une campagne de dépistage et de prévention bucco-dentaire, afin de lutter contre des affections qui sont à l’origine de l’absentéisme dans les écoles.

Cette  campagne  qui vise 5000 élèves des écoles publiques et privées des deux grandes villes du Congo,  va permettre aux acteurs de  la santé de sensibiliser les enseignants et ces élèves sur les  maladies bucco-dentaires.

L’objectif de cette campagne est de susciter un changement de comportement individuel et communautaire, afin d’atteindre une bonne santé bucco-dentaire pour un bon état général de santé, un bien-être et une bonne qualité de vie.

Dans son message à  l’occasion de la journée mondiale de la santé bucco-dentaire, célébrée le 20 mars de chaque année, le ministre de la Santé et de la population, M. Gilbert Mokoki a dit que le gouvernement est conscient de l’ampleur des affections qui sont à l’origine de l’absentéisme en milieu scolaire.

Selon lui, ces affections bucco-dentaires constituent un problème majeur de santé publique, puisqu’elles figurent parmi les maladies non transmissibles les plus courantes dans la région africaine. Celles-ci peuvent se manifester tout au long de la vie entraînant la douleur, le défigurement, l’isolement social, la détresse et même la mort, a-t-il expliqué.

Pour  lutter contre les maladies bucco-dentaires, le  Congo a entrepris, entre autres actions, la promotion de l’hygiène bucco-dentaire et l’accès aux fluorures appropriés; l’alimentation saine en réduisant la consommation des aliments et des boissons riches en sucre; la réduction de la consommation du sel, de graisses saturées et d’acides gras; la promotion de la consommation des fruits, des légumes crus et des aliments riches, tels que les céréales complètes, a-t-il ajouté.

Selon l’Organisation mondiale de la santé (Oms), les affections bucco-dentaires touchent près de quatre milliards de personnes dans le monde. Les Etats membres de l’Oms ont adopté pour la période 2016-2025, une stratégie régionale de santé bucco-dentaire qui vise  la lutte contre les maladies non transmissibles y compris celles de la cavité buccale.

Les causes de ces affections sont le tabagisme, l’alcool et l’alimentation exagérée en sucre. La Journée mondiale de la santé bucco-dentaire a été instituée en 2007 par le Dr Charles Godon, fondateur de la fédération dentaire. Cette année elle était placée sur le thème, «Sois fier de ta bouche».

Dans la même catégorie