MAP Rwanda: les listes des candidats à la Présidentielle et aux législatives dévoilées ATOP Le plan de développement communal de la municipalité de kpélé 2 validé ATOP Assoli : tabaski / des sachets de viande distribue à 1260 démunis AIP Un nouveau corridor logistique Europe-Afrique bientôt ouvert pour offrir des opportunités commerciales aux entreprises ivoiriennes AIP La MUGEF-CI et les directeurs des établissements publics hospitaliers s’accordent pour une meilleure prise en charge des mutualistes ANP Niamey : Le lendemain de la fête de Tabaski ou jour du partage et de solidarité entre les musulmans MAP L’UA condamne fermement les attaques de civils par les ADF à Béni et Lubéro dans la Province du Nord Kivu en RDC APS Les Sénégalais invités à maintenir les villes et les campagnes propres APS L’ambassadeur du Maroc au Sénégal salue le message de paix du chef de l’Etat APS Le Président Bassirou Diomaye Faye se réjouit du climat de paix et de concorde

Une conférence des régulateurs postaux africains va s’ouvrir mardi à Dakar


  22 Mai      143        communication (156),

 

Dakar, 22 mai (APS) – L’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (ARTP) du Sénégal, l’Union postale universelle et l’Union panafricaine des postes annoncent organiser une conférence annuelle des régulateurs postaux africains, à partir de mardi, au King Fahd Palace, à Dakar.

‘’La régulation à l’ère du numérique, au service d’un secteur postal durable’’ est le thème de cette rencontre qui va se dérouler jusqu’à jeudi en présence de représentants de 35 pays africains, selon un communiqué de l’ARTP.

‘’La conférence des régulateurs postaux africains est […] un cadre privilégié pour les parties prenantes du secteur, à savoir les Etats, les autorités de régulation et les opérateurs, pour échanger autour de problématiques communes et actuelles, aborder les enjeux propres au secteur, afin de dégager des pistes d’amélioration de la régulation’’, explique l’organe de régulation des postes du Sénégal.

Le communiqué affirme que ‘’le choix du Sénégal se justifie par les avancées significatives de l’ARTP en matière de régulation du secteur postal’’.

‘’Pour rappel, les autorités de régulation des pays africains partagent pratiquement les mêmes missions, à savoir garantir une concurrence saine et loyale entre acteurs, assurer l’accès universel à des services postaux de qualité et veiller à ce que les prestations rendues soient adaptées aux besoins des utilisateurs’’, ajoute-t-il. »

Dans la même catégorie