AIP Des éleveurs de San Pedro renforcent leurs capacités AGP Gabon : L’UDERE s’implante au village ‘’la Sango’’ GNA Medical Centre dedicates October for free breast screening GNA All our schools are accredited – ASICS ANP Zinder accueille, cette année, la célébration de la 42è Journée Mondiale de l’Alimentation APS L’ONG APRIECA RÉALISE UN COMPLEXE SCOLAIRE À KEUR MASSAR (RESPONSABLE) APS KAOLACK : LES FIDÈLES D’AUTRES PAYS À L’ASSAUT DE MÉDINA BAYE GNA Tema Community-2 Market women coached on proper handwashing AIP Distribution de kits scolaires au groupe scolaire Lokaha 2 de Sinématiali ANP Le Niger suspend les activités minières et de carrière dans la zone de Tamou (Zone des trois Frontières)

Une conférence sur le financement du numérique prévue en marge du Salon Osiane


  29 Avril      8        Innovation (71),

   

Brazzaville, 29 Avril (ACI) – Une conférence sur le financement du numérique et de l’innovation est prévue en marge du Salon Osiane organisé du 27 au 30 avril à Brazzaville, dans le but de renforcer le rapprochement des acteurs des écosystèmes numériques et financiers et de soutenir la mise en œuvre des projets ou initiatives intégrateurs.

Dans un communiqué de presse lu par la coordonnatrice dudit salon, Mme Rose Marie Odette Ovaga Opa, il a été dit que cette conférence bénéficie du soutien du cabinet d’audit Deloitte, avec la participation de la Banque européenne d’investissement et d’autres institutions.

De même, elle a annoncé la tenue, la 2ème année consécutive, du Forum sur le Peering en Afrique centrale (Fpac), qui va réunir des experts de l’écosystème du Peering de la sous-région et d’ailleurs.

Cet événement va se focaliser sur la protection des données, la création et la distribution des contenus Internet et sur la manière de créer et de maintenir les communautés techniques, indique ledit communiqué.

Organisé par la communauté du Peering en Afrique centrale, avec l’appui de l’Internet Society, le forum débouchera sur des recommandations concrètes, en vue d’une infrastructure Internet plus stable et plus sécurisée en Afrique centrale, précise le document.

Dans la même catégorie