APS MALI-AFRIQUE-MUSIQUE/NECROLOGIE / Décès de Toumani Diabaté, illustre joueur de kora (famille) APS SENEGAL-SANTE / Il faut “réorienter la réponse au VIH”, préconise Maguette Ndoye Ndiaye APS SENEGAL-PECHE-EMIGRATION / Aïssatou Mbodj invite les pêcheurs à rester au Sénégal APS SENEGAL-ECONOMIE-EQUIPEMENTS / Fatou Diouf réitère la volonté de l’État de moderniser la pêche artisanale APS SENEGAL-HYDRAULIQUE -GOUVERNANCE / Distribution de l’eau : l’Etat invité à publier le contrat d’affermage signé avec le Groupe Suez ANP Niger: Présentation au Drapeau de 1010 élèves gardes nationaux de la promotion 2023 MAP Sénégal : Mission multisectorielle du Club Afrique Développement AIP Dr Edouard Fonh-Gbéi, l’ingénieur chevronné de la géoinformation (Portrait) MAP RCA: Les besoins humanitaires aggravés par les conflits dans les pays voisins (ONU) AIP Les acteurs de l’industrie planchent sur les enjeux stratégiques de la souveraineté industrielle

Une délégation congolaise en mission pour s’inspirer de la diversification économique ivoirienne


  20 Juin      12        Economie (21786),

 

Grand-Bassam, 20 juin 2024 (AIP) – Une délégation congolaise, conduite par le directeur général de la diversification économique, Servais Packa, a effectué une visite de travail mardi 18 juin 2024 avec diverses structures étatiques de Côte d’Ivoire dont le Village des technologies de l’information et de la biotechnologie (VITIB), pour s’inspirer de l’exemple ivoirien en matière de diversification économique.

Cette mission avait pour but de comprendre comment les ivoiriens ont orienté leur management organisationnel et transformationnel et de découvrir les mécanismes utilisés pour coordonner les politiques sectorielles industrielles, de services, de recherche et d’innovation technologique.

M. Packa a souligné que l’économie congolaise dépend actuellement du pétrole pour plus de 80% de ses recettes budgétaires. Il a expliqué que sous l’impulsion du président de la République, Denis Sassou N’guesso, le gouvernement congolais est résolument engagé dans une politique de diversification économique.

Cette démarche vise à sortir le pays d’une économie mono-culturelle en mettant en place des zones économiques spéciales qui contribuent à l’élargissement et au développement économique dans divers domaines, au-delà du secteur pétrolier.

Le directeur d’exploitation du VITIB, Yankey Auguste, a présenté les avantages de la zone franche créée en 2004, notamment une exonération fiscale et douanière sur tous les facteurs de production, visant à créer des emplois directs et indirects. Il a déclaré que le VITIB compte aujourd’hui 4500 emplois directs et indirects avec 75 entreprises dans les TIC, la biotechnologie, les services, etc.

La délégation congolaise s’est déclarée satisfaite au terme des échanges, soulignant l’importance de ce partage d’expériences pour la mise en œuvre de leurs propres politiques de diversification économique note-on.

Dans la même catégorie