MAP Quatre tueurs à gages abattus lors d’une fusillade à Durban (police) MAP Renforcement de la coopération entre le Sénégal et les États-Unis APS SENEGAL-DROGUES /40,3 Kg de cocaïne saisis à l’AIBD (Douanes) APS L’Afrique représente plus de la moitié des urgences sanitaires dans le monde (OMS) APS Louga : lancement d’une opération de plantation de 5000 arbres MAP Classement FIFA: Le Maroc au 14è rang mondial MAP Sénégal: Saisie de 40,3 Kg de cocaïne à l’aéroport de Dakar (Douanes) MAP Algérie : Amnesty déplore « la répression » exercée par les autorités contre  »la dissidence pacifique » MAP Les athlètes marocains participant aux JO commencent à affluer vers Paris MAP Guinée: Les autorités nient les arrestations de militants et demandent des enquêtes sur leur « enlèvement » présumé (communiqué)

Une délégation de la BAD en Angola pour une nouvelle stratégie 2024/ 2028


  1 Mars      46        Economie et Finance (919),

 

Luanda, 01/03/2023 -(MAP)- Une délégation de la Banque africaine de développement (BAD) est actuellement en visite en Angola pour aborder l’élaboration d’un nouveau document de stratégie (DSP) pour l’horizon 2024/ 2028.

La mission de trois jours prévoit d’évaluer en profondeur les priorités du Gouvernement par rapport aux travaux stratégiques menés par la BAD, ainsi que de discuter du rôle de cette institution financière et d’évaluer les résultats du DSP pour la période 2017- 2023, indique un communiqué du ministère angolais des Finances.

Le processus d’élaboration du nouveau document de stratégie 2024-2028 comprend également le rapport de conclusion de la stratégie actuelle et la note de diagnostic qui fournit des informations de base pour le nouveau DSP, souligne la même source, notant que la délégation a eu des entretiens avec des membres de l’exécutif angolais.

Le portefeuille de prêts et de subventions de la Banque africaine de développement pour des projets sociaux et économiques en Angola est de 2,95 milliards de dollars.

«Au total, la BAD a approuvé 53 prêts et subventions pour l’Angola, ce qui a permis de financer des projets liés aux secteurs de l’agriculture, de la pêche, de l’énergie, de l’eau et de l’assainissement, des transports, des finances, de la gouvernance, du développement du secteur privé et de l’environnement», précise le ministère.

Dans la même catégorie