AIP Côte d’Ivoire-AIP/ L’ONS rassure sur le bon déroulement des travaux de la pelouse du stade de Yamoussoukro AIP La CEI évalue le projet d’appui aux élections en Côte d’Ivoire avec ses partenaires AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La CEI, le PNUD et leurs partenaires évaluent le projet d’appui aux élections AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le Centre de documentation et d’information de l’OMS inaugurée AIP Eliminatoires Mondial 2022/ La Côte d’Ivoire choisit le Bénin pour accueillir ses prochaines rencontres APS LE SÉNÉGAL VEUT AUGMENTER L’APPORT DE LA FILIÈRE SALINE À SA CROISSANCE ÉCONOMIQUE GNA Corporate governance critical for Africa’s future GNA GTA expectant of significant domestic tourism growth amidst COVID-19 GNA Speaker Bagbin launches second edition of Inter Schools Public Speaking Competition GNA Cancer patients urged not to lose hope in fighting the disease

Une délégation de la Société civile à la CENI pour s’enquérir du fichier électoral


  6 Septembre      49        Politique (18571),

   

Kinshasa, 06 sept.2018(ACP).- Le vice président de la CENI, Norbert Basengezi Katintima, a reçu, jeudi, une délégation de la Société civile venue s’enquérir du fichier électoral dans le cadre de l’évaluation du processus électoral et relever les défis y relatifs en tant que partie prenante et partenaire, au siège de cet organe d’appui à la democratie.

Me Sylvain Lumbu a, au nom de ses pairs, apprécié le respect par la CENI du calendrier électoral, particulièrement l’affichage des listes provisoires des électeurs qui permettra de débarrasser la centrale électorale des électeurs sans empreintes digitales.

Il a, à cette occasion, invité les Congolais à consulter ces listes en vue de relever à temps certaines erreurs sur le nom ou autres pour d’éventuelles corrections.

Le vice-président de la CENI a entretenu ses hôtes de l’exécution du calendrier électoral, des difficultés et différentes réalisations, de l’évolution des activités opérationnelles d’ordre juridique, politique et social, ainsi financier et logistique.

Pour mettre fin à l’intoxication de la population au sujet des électeurs sans empreintes lisibles, son institution a procédé depuis lundi à la publication des listes des électeurs, avant d’évoquer l’opération de production des machines à voter qui doivent s’achever le 18 septembre et le départ le 20 du même mois de la dernière machine à voter pour la RDC. Ce qui portera à 106.000 machines à voter destinées r aux élections du 23 décembre prochain.

Norbert Basengezi Katintima a à la fin de ces échanges promis d’intensifier sur terrain les activités de sensibilisation sur cet outil à travers différentes structures socio-professionnelles notamment les Eglises catholique, protestante, kimbanguiste et les ONG.

Dans la même catégorie