APS MBOUR : UN POSTE DE SANTÉ INAUGURÉ À MBOUROKH CISSÉ APS LE SÉNÉGAL DANS UNE LOGIQUE DE RÉDUCTION DES BATEAUX DE PÊCHE (MINISTRE) APS ALIOUNE NDOYE CONFIRME LE GEL DE L’INSTALLATION DE NOUVELLES USINES DE FARINE DE POISSON AIP L’inventaire forestier et faunique national présente ses résultats le 29 juin AIP Anne Ouloto engage les DRH à œuvrer pour une bonne gestion des ressources humaines AIP Modernisation de la riziculture pour un objectif d’un million de tonnes de paddy par an dans le Denguélé AIP Le ministre gouverneur Gaoussou Touré heureux de sa nouvelle mission d’agent de développement local APS LOMPOUL : DES PÊCHEURS VICTIMES DE BATEAUX DE PÊCHE ILLICITE DÉDOMMAGÉS DES DÉGÂTS SUBIS APS COUPE ARABE : « LES LIONCEAUX ONT MONTRÉ DE GRANDES QUALITÉS » (MALICK DAFF) AIP Une opération d’enrôlement à la CMU lancée à Korhogo

UNE DÉLÉGATION DES ’’PANAFRICAINES’’ À LA 12E CONFÉRENCE DU PAP SUR LES DROITS DES FEMMES


  16 Octobre      11        Leadership Africain (127),

   

Dakar, 16 oct (APS) – Une délégation du réseau des femmes journalistes d’Afrique « Les Panafricaines » a participé « pour la première fois », à la 12e conférence sur les droits des femmes du Parlement panafricain (PAP), qui a pris fin mardi à Midrand, en Afrique du Sud.

« Les Panafricaines », dont la Sénégalaise Hourèye Thiam Preira est membre du comité permanent, l’organe de direction de cette structure, regroupe 200 journalistes venant de 54 pays africains.

Ce réseau de femmes journalistes d’Afrique a été invité « pour la première fois pour prendre part à la conférence du PAP », au cours de laquelle l’action des « Panafricaines », portant cette année sur la migration et la situation des déplacés en Afrique, a été présentée par ses membres, rapporte un communiqué parvenu à l’APS.

La conférence du PAP portait sur « la promotion des droits des femmes et le renforcement de leur participation au développement économique

dans le continent africain », dans le cadre de la 3e session ordinaire de la 5è législature du Parlement panafricain.

La conférence a abordé plusieurs thématiques relatives notamment « à la création d’une plateforme de dialogue sur les moyens de renforcer la participation des femmes au développement économique dans le cadre de la mise en œuvre de la zone de libre-échange continentale et l’évaluation des progrès réalisés dans le cadre de la décennie des femmes africaines (2010-2020) », indique le communiqué.

Il ajoute que les débats ont aussi porté sur des questions telles que ‘’l’égalité des sexes, l’autonomisation des femmes et la lutte contre la violence à l’égard des femmes en Afrique ».

Les organisateurs espèrent ainsi déboucher « sur des stratégies pour la mise en œuvre des dispositions relatives aux droits et à la santé des femmes, avec un accent particulier sur la violence faite aux femmes ».

La conférence réunit des parlementaires des Etats membres de l’Union africaine (UA), des membres du PAP, des représentants des Nations unies et de ses agences et des représentants d’institutions de développement, signale le texte.

Le PAP est une assemblée consultative de l’UA qui regroupe les députés des pays membres de l’organisation continentale.

Cette institution a été créée en vertu de l’article 5 de l’Acte constitutif de l’UA et installé officiellement dans ses fonctions le 18 mars 2004.

Le PAP tient au moins deux sessions ordinaires par an.

Dans la même catégorie