AIP Le ministre Laurent Tchagba en Italie à Rome pour la 27ème session du COFO et la 9ème semaine mondiale des forêts AIB Namentenga : Le haut-commissaire constate la dégradation du radié du barrage de Boulsa AIB Burkina/FSP : La douane mobilise plus de 7 milliards FCFA au premier semestre de l’année 2024 MAP Le Nigeria inflige au groupe Meta 220 millions de dollars d’amende pour violations de la protection des données personnelles (communiqué) AIB Burkina/Terrorisme : Le Premier ministre Kyelem charge l’Allemagne et la France MAP Cameroun : deux civils tués par Boko Haram dans l’Extrême-Nord AIB Garango/Religion: Des populations sollicitent les faveurs de la colline sacrée Boulgou AIB Paix et cohésion sociale : Les Sahéliens prennent langue à travers un colloque régional à Dori APS SENEGAL-MONDE-MEDIAS / Forum des médias de Susha : la détection des fausses informations et la lutte contre la désinformation au menu des échanges APS AFRIQUE-MONDE-CLIMAT / COP 29 : plusieurs chefs d’Etat africains attendus à Baku (Ilham Aliyev)

Une entreprise dévoile les résultats de son étude sur la maturité des PME ivoiriennes en matière de cybersécurité


  11 Mars      57        Economie (21789),

 

Abidjan, 11 mars 2023 (AIP)- La société internationale et de protection de la vie privée numérique, Kaspersky, a dévoilé jeudi 9 mars 2023, à Abidjan-Cocody, les résultats de son étude sur la maturité des PME ivoiriennes en matière de cybersécurité, en révélant qu’au total plus de 2,8 millions de cyberattaques ont été détectées sur les PME.
Cette étude intitulée « La maturité des PME ivoiriennes en matière de cybersécurité à la loupe », a été menée en partenariat avec l’Institut de sondage Opinion Way. Elle met en exergue, un manque de connaissances et de sensibilisation des PME ivoiriennes, vis-à-vis des enjeux de cybersécurité.
« Nos systèmes ont détecté plus de 2,8 millions d’attaques. Un chiffre bien éloigné des perceptions des entreprises qui ne s’estiment, dans leur majorité, pas exposés au risque cyber. 36% seulement ont conscience qu’elles ne sont pas bien protégées et 29% ne sont pas certaines de l’être », a souligné le directeur de vente, division entreprise de l’Afrique du Nord, de l’Ouest et Afrique centrale, Pascal Naudin, lors de la conférence de presse.
Selon lui, au fur et à mesure que les entreprises se digitalisent, elles s’exposent, comme leurs données et celles de leurs clients aux risques de cyber. Ainsi, la surface d’attaque grandit et les attaques se multiplient par différents types de vecteurs notamment, les mails, les sites internet, les intrusions via des appareils amovibles ou des vulnérabilités systèmes non corrigés.
Face à cette situation, il encourage les PME ivoiriennes à former leurs employés ou leurs équipes à la cybersécurité pour transformer les premières failles de sécurité, en premiers remparts face aux menaces cyber.
« En plus des solutions technologiques de sécurité, notre entreprise propose également des formations à destination de tous les employés des PME, ainsi que des formations plus techniques, pour monter les professionnels de la sécurité en compétence », a fait savoir M. Naudin.
Fondée en 1997, Kaspersky est une société internationale de cybersécurité et de protection de la vie privée numérique. Elle propose des solutions et services de sécurité dédiés afin de lutter contre les menaces digitales sophistiquées et en constante évolution.

Dans la même catégorie