APS SENEGAL-GAMBIE-COOPERATION / La prochaine session du Conseil présidentiel sénégalo-gambien se tiendra à Dakar (officiel) APS SENEGAL-GAMBIE-COPERATION / Faye et Barrow promettent de travailler à faire progresser les relations bilatérales APS SENEGAL-GAMBIE-COOPERATION / Dakar et Banjul conviennent de maintenir leur Conseil présidentiel bilatéral MAP Bangui: Au moins 58 morts dans un naufrage (protection civile) ATOP L’Assemblée nationale Togolaise adopte la proposition de loi de révision de la Constitution en deuxième lecture, à la suite d’une consultation nationale ATOP M. Meyisso élu membre de la cour constitutionnelle AIP XXIIIes Jeux olympiques de Paris : Un opérateur de télécommunication offre 10 millions Fcfa à Cheick Cissé AIP Cyber Africa Forum : L’Afrique appelé à adapter ses plans de développement en intégrant les évolutions technologiques AIP Résistance aux antituberculeux : une étude préconise le maintien des tests moléculaires rapide AIP 4e édition de l’African Digital week : cinq universités et grandes écoles en compétition dans un hackathon sur l’industrie 4.0

Une étudiante de l’école américaine de Dakar lauréate du « Falling Walls Lab » 2018


  28 Juin      120        Innovation (142), Société (45069),

 

Dakar, 27 juin (APS) – L’étudiante Maela Yobo de l’Ecole américaine de Dakar, gagnante de la 5e édition du « Falling Walls Lab », un concours de la Fondation Friedrich Naumann visant à élire le meilleur projet de recherche et de développement, va représenter le continent africain au Forum international du même nom, prévu le 8 novembre prochain à Berlin, en Allemagne.

Il consiste à présenter en trois minutes un projet de recherche, une initiative sociale, un plan d’affaires innovant.

La lauréate du concours de Dakar, qui a enregistré 68 candidatures pour 25 jeunes sélectionnés au final, a présenté un projet d’un robot capable de trier les déchets.

Le programme « Falling Walls Lab », qui en est à sa 5ème édition, permet aux candidats d’avoir « la possibilité de changer les choses, d’oser entreprendre et surtout de porter haut l’innovation », a expliqué l’ambassadeur de l’Allemagne au Sénégal, Stephan Röken.

Il « vise à encourager les jeunes des grandes universités et écoles d’Afrique à la création d’entreprise », a ajouté M. Röken.

Le délégué général à l’entrepreneuriat rapide (DER), Papa Amadou Sarr, a lui promis au gagnant du « Falling Walls » 2018 l’accompagnement de sa structure.

ED/BK

Dans la même catégorie