MAP SM le Roi adresse un discours à la Nation à l’occasion du 22ème anniversaire de la Fête du Trône (Texte intégral) GNA Sandema Hospital holds staff durbar GNA COVID-19; Group commends Health Minister’s efforts in fighting the pandemic AGP COVID-19: Don’t deny non-masked patients health care-Medical Officer AGP Kindia-Examen du CEE: 12554 candidats dont 5683 filles répartis dans 42 centres AGP Matam-Examen du CEE : 5.835 candidats dont 3122 filles répartis dans 13 centres AGP Gueckédou-Administration : Passation de service entre les sous-préfets sortant et entrant de Koundou Léngo Bèngou AGP Mamou-Education : 14 458 candidats à l’examen de fin d’étude élémentaire  dont 7 012 filles dans la région AGP Boké-Education : 12.620 candidats dont 5.749 filles au compte du CEE AGP Matoto-Education : Lancement des épreuves de l’Examen d’entrée en 7eme année session 2021

Une fédération d’acteurs lance ses activités pour dynamiser l’industrie événementielle en Côte d’Ivoire


  25 Janvier      30        Société (34557),

   

Abidjan, 25 jan (AIP) – En vue de dynamiser l’industrie événementielle en Afrique Francophone, une professionnelle du secteur, Djéni Pulchérie, a procédé, jeudi à Abidjan, au lancement officiel des activités de « la faîtière des professionnels de l’industrie événementielle », dénommée « Association africaine des professionnels de l’industrie événementielle » (AAPIE), membre de l’Association sud-africaine pour l’industrie des conférences (SAACI) qui existe depuis 32 ans, selon elle.

« L’événementiel est un secteur complexe en pleine croissance et notre démarche s’inscrit dans une logique de construction collaborative », a déclaré la promotrice qui a animé une conférence de presse comme première activité de l’association.

Cette association s’assigne pour mission de promouvoir, de valoriser les métiers de l’événementiel en Côte d’Ivoire et en Afrique Francophone, d’établir des normes et de veiller aux intérêts des professionnels du secteur.

« L’AAPIE vise ainsi à promouvoir l’utilisation des événements, à favoriser la mise en place d’un environnement porteur, à défendre les intérêt des acteurs de la profession et à développer les services offerts aux adhérents afin de les accompagner dans leurs activités, leur croissance et leur professionnalisation », a indiqué Djéni Pulchérie.

Elle a appelé les acteurs des différents corps de métiers à adhérer à l’association, en vue de parvenir, comme dans les Etats anglophones, à « une forte structuration de la filière événementielle » et faire des acteurs du secteur « des interlocuteurs incontournables » auprès des autorités.

Dans la même catégorie