GNA U-20 Women’s World Cup: Ghana suffer another humiliation to exit tournament  GNA Rana Motors partner GFA to launch Qatar OMBC project GNA Thunderstorm or rain expected over transition and northern sector this evening GNA Ghana to mark World Folklore Day with multi-national summit GNA CyberX Africa launches its conference and exhibition 2022 to enhance cyber technology GNA Renew NHIS cards with mobile renewal service – Dr Okoe Boye GNA Ghana loses more than GHc5.6 billion annually in tax revenue GNA Minister of Food and Agriculture inaugurates Twifo Oil Palm Plantation Board GNA Invest for Jobs launches Green SME Networking Festival in Kumasi GNA GIPC Boss urges private sector to explore partnerships for growth

Une mission de redynamisation du comité local de lutte contre la migration irrégulière à Daloa


  28 Juin      18        Migration (321),

   

Daloa, 28 juin 2022 (AIP) – Une mission de la Direction générale de la diaspora (DGD) a rencontré, lundi 27 juin 2022, à Daloa, le comité local de lutte contre la migration irrégulière pour recueillir les propositions et suggestions de ses membres en vue de la rendre plus opérationnelle.

« Nous sommes venus dans le cadre d’une mission de redynamisation des comités régionaux », a situé le chef de la délégation de la DGD, Ténin Guy Magloire.

Les échanges ont révélé que la recomposition permanente du comité qu’imposent les mutations de ses membres fonctionnaires et le manque de moyens financiers et de mobilité sont les principales difficultés qui entravent son fonctionnement.

Les comités régionaux de lutte contre la migration irrégulière ont été installés en 2018 dans certaines villes du pays pour sensibiliser les populations sur les dangers de ce phénomène, dénoncer les réseaux de « passeurs » et assurer le suivi des activités de réintégration lors des retours volontaires.

Selon M. Ténin, la redynamisation de ces comités s’impose du fait des changements intervenus au plan administratif.  En effet, non seulement l’ex direction générale des Ivoiriens de l’extérieur a changé de dénomination pour devenir DGD mais aussi elle a changé de tutelle, passant de l’ex ministère de l’Intégration africaine et des Ivoiriens de l’extérieur à l’actuelle ministère d’Etat, ministère des Affaires étrangères, de l’Intégration et de la Diaspora.

La ville de Daloa, première étape de cette mission de redynamisation de la DGD, est l’un des principaux points de départ des émigrants clandestins, note-on.

Dans la même catégorie