APS Pathé Badiane : pose de la première pierre d’une stèle dédiée à Maba Diakhou Bâ ANP 1ère rencontre à Niamey des ministres en charge de l’Irrigation des Pays couverts par le projet PARIIS Inforpress Director nacional da educação defende metodologias activas no ensino do Francês em Cabo Verde Inforpress Cabo Verde prevê eliminação de transmissão vertical VIH/Sida em 2024 Inforpress Abraão Vicente participa no Fórum de Investimento e Comércio de Impacto na Guiné-Bissau AIP Des acteurs de la pêche réfléchissent sur les enjeux socio-économiques des petits pélagiques AIP Le PM Patrick Achi appelle à une administration publique au service du citoyen AGP Réhabilitation de la voirie urbaine de Boké : La Société CDM-CHINE offre 20 tonnes de ciments à la Commission de suivi AGP Siguiri/Société : Deux frères périssent dans une mine d’or à Kolenda AGP Siguiri/Société : Une maison et tout son contenu réduit en cendres dans la commune urbaine

Une plateforme de transformation implantée dans un village de nyassia


  28 Septembre      23        Economie (16506),

   

Darsalam (Ziguinchor), 28 sept (APS) – Le village de Darsalam, situé dans la région de Ziguinchor (sud), vient d’être doté d’une plateforme de transformation de noix de cajou et d’autres produits locaux, dont l’un des objectifs est de contribuer à l’autonomisation des femmes.

D’une valeur de 320 millions de francs CFA, la nouvelle infrastructure a été inaugurée mercredi au cours d’une cérémonie présidée par le sous-préfet de Nyassia, Moussa Aly Bâ.

Elle appartient à l’Union régionale Santa Yalla (URSY), une fédération d’associations de femmes.

La plateforme a été acquise avec le soutien financier de l’Agence des Etats-Unis pour le développement international (USAID) et de la fondation Nous Cims, une entité privée espagnole basée à Barcelone.

Cette dernière a apporté une contribution de 148 millions de francs CFA pour l’achat de l’unité de transformation d’une capacité de 800 tonnes par an, a précisé la présidente régionale de l’URSY, Aminata Mané, lors de la cérémonie d’inauguration.

Selon Mme Mané, l’USAID a contribué, avec 120 millions de francs CFA, à l’acquisition de l’unité de transformation de produits locaux, qui comporte une chambre froide d’une capacité de six tonnes.

La plateforme intègre également un poste de transformation électrique.

‘’Nous avons commencé par la transformation des produits halieutiques et nous sommes dans la transformation des produits locaux. Cette plateforme de transformation va contribuer à l’amélioration des conditions de vie des populations de la région de Ziguinchor et à l’autonomisation des femmes’’, a dit la présidente régionale de l’URSY.

La nouvelle plateforme a été construite sur deux hectares, dans le village de Darsalam.

‘’Cet outil va générer 1.000 emplois, dont 50 emplois directs’’, a affirmé Aminata Mané.

La maire de Nyassia, Justine Bassène, a salué l’implantation de cette usine dans le territoire de sa commune.

‘’Cette plateforme va participer activement au développement de Nyassia’’, a-t-elle ajouté en demandant l’aide des partenaires pour ‘’booster’’ l’économie de la commune.

‘’Les unités de transformation d’anacarde et d’autres produits locaux vont contribuer à l’employabilité des jeunes et des femmes, de la production à la commercialisation’’, a réagi le sous-préfet de Nyassia, Moussa Aly Bâ, exhortant les populations à faire bon usage de cette infrastructure.

Dans la même catégorie