AIP Côte d’Ivoire/ La construction de la quatrième école primaire de Bobi (Séguéla) bientôt achevée AIP Côte d’Ivoire/ La CIE offre des vivres et non vivres à un orphelinat de Bouaké AIP Côte d’Ivoire/ Un prêtre tué dans un braquage sur l’axe Abengourou-Agnibilékrou MAP Les provinces du Sud du Maroc connaissent un développement exponentiel (directeur de think tank vietnamien) AIB Simon Compaoré conseille Sidwaya de fidéliser son lectorat AIB Location d’un bâtiment à 4 millions FCFA pour son ministère : Simon Compaoré dément à nouveau AIP Côte d’Ivoire/ La Drenetfp de Korhogo à l’heure de examens blancs régionaux AIP Côte d’Ivoire/ Deux quartiers de Tiassalé bientôt connectés au réseau électrique AIP Interview/ Jean-Marie Somet (DG de Côte d’Ivoire Tourisme) : «Le SITA, la Côte d’Ivoire y gagne énormément » ANP Huit (8) personnes tuées par des bandits armés dans trois villages de la Région de Tillabéry (Presse)

VACANCES UTILES: LE CENTRE KEKELI CLOTURE LA DEUXIEME SESSION PAR UN FESTIVAL


  21 Août      32        Société (37520),

   

Lomé, le 21 août (ATOP) – La deuxième session des vacances utiles organisée par le Centre Kékéli sous le thème : « Ensemble éduquons nos enfants à l’autoprotection », a été clôturée le vendredi 18 août à Lomé par une caravane à travers les rues du quartier Nyékonakpoè.
Les caravaniers ont convergé à l’Ecole Primaire Catholique (EPC) Immaculé Conception de Nyékonakpoè où ils ont porté au grand jour les différentes facettes des enseignements reçus au cours de la formation à travers des sketches, la chorégraphie et la présentation des objets fabriqués. Cette séance a été suivie de la remise des attestations aux volontaires et animateurs de cette deuxième session.
Elle a réuni pendant deux semaines, 294 enfants de 8 à 17 ans tout sexe confondu. Ceux-ci ont suivi des leçons sur des thèmes relatifs à la maltraitance, à l’exploitation, aux grossesses, aux viols, aux injures, aux violences et à la déscolarisation. A travers ces différents thèmes, les encadreurs ont outillés les participants sur les attitudes à adopter face à des cas de maltraitances ou de violation de leurs droits. Les enfants ont également reçu des formations sur le bricolage, la fabrication des perles, la décoration des lieux publics et des maisons.
La responsable en charge de la formation Ebonhelé Zouléha, s’est dite satisfaite du déroulement de la formation et surtout des résultats auxquels ils sont parvenus. Elle a salué le bon comportement des animateurs et surtout des enfants qui ont bien assimilé les leçons.
Le centre Kékéli est un lieu d’accueil des enfants et le programme vacances utiles les prémunis des abus sexuels. ATOP/KYA/SAS

Dans la même catégorie