GNA Ghana resolving EU threats over illegal fishing APS LE PROJET ’’PERMETTRE LA VENTE CROISSANTE DE FOYERS AMÉLIORÉS’’ LANCÉ À KAOLACK APS UN PROJET PROMOUVANT UNE « CUISINE RESPECTUEUSE DU CLIMAT » PRÉSENTÉ À TAMBACOUNDA GNA GOIL’s 52nd AGM slated for June 24 APS COSAFA CUP : LE SÉNÉGAL DANS LA POULE DU ZIMBABWE, DU MOZAMBIQUE ET DE LA NAMIBIE APS VERS UNE RÉFORME AUTORISANT LA DOUBLE NATIONALITÉ EN MAURITANIE APS LES ARTISTES LOCAUX À L’HONNEUR À LA 2E ÉDITION DU SALON « DAKAR MUSIC EXPO » ANP COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES APS MODE ALTERNATIF DE CUISSON : VERS LA VENTE DE PRÈS DE 800.000 FOYERS AMÉLIORÉS APS LA COSAFA CUP PERMETTRA D’AVOIR ’’UNE COMPÉTITION DANS LES JAMBES’’ (DTN)

VERS UN APPUI À LA FORMATION ET À L’INSERTION DE 12 000 JEUNES


  15 Mai      37        Economie (12309), Emploi (291), Société (33223),

   

Dakar, 15 mai (APS) – La mise en œuvre du programme intitulé ‘’Développer l’emploi au Sénégal’’ permettra de soutenir plus de 12 000 jeunes dans des projets de formation et d’insertion professionnelle au Sénégal, a assuré Carmen Magarinos Casal, cheffe adjointe de la Délégation de l’Union européenne dans le pays.

‘’Le programme +Développer l’emploi au Sénégal+ mis en œuvre dans les régions de Ziguinchor, Sédhiou, Kolda, Louga, Saint-Louis, Tambacounda, Kedougou, ou encore Matam permet très concrètement de soutenir plus de 12 000 jeunes dans des projets de formation et d’insertion professionnelle’’, a-t-elle notamment déclaré.

La diplomate européenne intervenait mardi à la cérémonie de réception d’Unités mobiles de formation (UMF), offertes au Sénégal par l’UE. La manifestation s’est déroulée en présence du ministre sénégalais de l’Emploi, de la Formation professionnelle et de l’Artisanat, Dame Diop.

Quelque 250 entreprises seront également accompagnées dans leur développement et un millier d’autres dans leur formalisation, a fait savoir Carmen Magarinos Casal.

Cet accompagnement se fera en partenariat avec l’Agence française de développement (AFD), l’Agence de développement des PME du Sénégal (ADEPME) et le Bureau de mise à niveau des entreprises.

En tout, 26 milliards de francs Cfa de ce programme sont consacrés à la promotion de l’emploi en particulier des jeunes par le biais de la formation et de l’insertion professionnelle, la mise à niveau des entreprises et l’appui à l’entrepreneuriat, a rappelé la responsable de la délégation de l’UE au Sénégal.

Elle a expliqué que le renforcement du tissu des entreprises locales allait de pair avec la facilitation de l’accès à des financements pour les jeunes entrepreneurs et les petites et moyennes entreprises.

Il s’agit d’une initiative pouvant permettre de valoriser les opportunités économiques et de formation professionnelle dans les régions du Sénégal, et de proposer aux jeunes en particulier des alternatives crédibles à la tentation dangereuse de l’émigration irrégulière, a indiqué Carmen Magarinos Casal.

DS/AKS

Dans la même catégorie