ANP Niger : Le gouvernement se penche sur le phénomène de la mendicité dans le pays ANP Le Président de la République nomme un nouveau président de l’Autorité de lutte contre la corruption au Niger ANP Niger : Les épreuves écrites de la session 2021 du baccalauréat, prévues pour le 27 juillet, reportées au 4 août prochain ANP Le Niger se dote d’une stratégie nationale de couverture sanitaire universelle pour la période 2021-2030 ACAP Ouverture à Bangui des travaux de la Table-ronde du secteur forestier ACAP Les Magistrats recommandent l’engagement systématique des poursuites disciplinaires à l’encontre des juges indélicats ACAP Le gouvernement condamne les exactions perpétrées près de Bossangoa ACAP Le Ministre de la Justice s’entretient avec l’Ambassadeur de France en Centrafrique GNA Government to establish girls STEM SHS in Accra GNA Murdered Constable Emmanuel Osei laid to rest

VERS UNE BASE DE DONNÉES UNIQUE POUR L’ENRÔLEMENT DES DEMANDEURS D’EMPLOI


  22 Juin      6        Société (34416),

   

Diamniadio, 22 juin (APS) – Le chef de l’Etat Macky Sall a instruit mardi l’Agence de développement de l’informatique de l’Etat (ADIE) et l’Agence nationale pour l’emploi des jeunes (ANPEJ) de travailler de concert pour mettre à disposition avant fin juin une base de données unique pour l’enrôlement de tous les demandeurs d’emploi.

Désignée comme porte d’entrée du pôle emploi, l’ANPEJ devra travailler sur la même base de données que l’ADIE « afin d’éviter la dispersion et le chevauchement et pour une rationalisation de moyens avec l’application du guichet unique », a-t-il dit lors de l’inauguration du premier Centre de données national (Data Center).

Le président Sall a demandé à l’ADIE de « travailler de façon étroite » avec l’Agence nationale pour l’emploi des jeunes pour harmoniser la base de données des jeunes en quête d’emploi.

Il a rappelé que la finalité du guichet unique est de « constituer une seule porte d’entrée pour toutes les structures concernées grâce à la plateforme qui sera mise en place par l’ADIE en collaboration avec l’ANPEJ, en ce qui concerne le volet emploi ».

Le président Sall a demandé aux ministres et responsables concernés de veiller à « l’application stricte » de cette directive.

L’ADIE devra également exploiter l’infrastructure « de manière ouverte et inclusive » avec toutes les parties prenantes de l’administration et du secteur privé, selon le chef de l’Etat.

Pour Macky Sall, le « Data Center » offre « une formidable opportunité de création d’emplois et de services en faveur du secteur privé, des start-ups et des entreprises nationales ».

Composante du projet « Smart Sénégal », le Centre de données de Diamniadio a été financé grâce à un prêt du gouvernement de la République populaire de Chine.

Dans la même catégorie