AIP La ministre Françoise Remarck s’engage à améliorer les conditions de travail de son personnel AIP Françoise Remarck promet de soutenir les initiatives culturelles pour dynamiser le secteur des arts MAP Niger: une personne tuée et cinq enlevées « par des bandits » près de la Libye (ministère de l’Intérieur) MAP Togo: levée de la suspension des accréditations pour la presse étrangère MAP Liberia : le FAD approuve un financement de 10 millions de dollars pour améliorer la sécurité alimentaire et nutritionnelle MAP La CEDEAO lance officiellement ses programmes de promotion du genre et de l’égalité en Côte d’Ivoire AIP Digitalisation : La CIE primée au B2B digital 2024 pour ses avancées en intelligence artificielle AIP Adama Bictogo reçoit la nouvelle présidente du parlement de la CEDEAO MAP Rwanda: début de la campagne électorale pour la présidentielle et les législatives du 15 juillet MAP Cyclone Gamane: Madagascar a besoin de 124 millions de dollars pour la reconstruction

Vingt startups ivoiriennes vont participer au Viva Tech 2024 à Paris du 22 au 24 mai


  17 Mai      10        Technologie (1094),

 

Abidjan, 17 mai 2024 (AIP)- Vingt startups ivoiriennes ont été présentées jeudi 16 mai 2024 au ministre de la Transition numérique et de Digitalisation, Kalil Konaté et à celui de la Promotion de la Jeunesse, l’Insertion Professionnelle des jeunes et du Service civique, Mamadou Touré pour prendre part au Viva tech à Paris du 22 au 24 mai.

L’évènement se présente comme une plateforme indiquée pour la Côte d’Ivoire qui ambitionne d’être un pays leader en Afrique francophone en matière d’innovation et de technologies.

Cette tribune offre en effet au pays l’opportunité de participer et exposer ses progrès et ses ambitions, montrer ses talents et ses jeunes entrepreneurs porteurs de projets innovants. Il s’agit de confronter les startups ivoiriennes aux productions des autres participants et créateurs venus du monde entier et propulser les bénéficiaires sur la scène internationale face aux investisseurs majeurs et face à un large champ de visiteurs et de médias.

Le ministre de la Transition numérique et de Digitalisation, Kalil Konaté a précisé que ce projet s’inscrit dans la vision du président de la République, Alassane Ouattara pour qui le numérique et l’innovation technologique sont des piliers de croissance et de création d’emplois donc d’insertion sociale notamment au niveau des jeunes.

« Cette année, ce sont 20 startups contre 12 l’année passée qui sont retenues pour participer à Viva Tech. C’est donc une opportunité que nous offrons à ces 20 startups pour se faire connaitre à l’international et conquérir des marchés. Nous y allons avec cette audace bien ivoirienne et cette fierté légitime d’être les champions d’Afrique », a-t-il promis.

Le dynamisme des startups numériques est un levier de la croissance économique et de création d’emplois. Le gouvernement s’est donc engagé à accompagner l’éclosion et le développement de jeunes entreprises innovantes créatrices de valeurs.

C’est dans cet esprit que s’inscrit l’adoption du Programme d’accompagnement et de développement des startups (PADS) qui est dans sa phase d’opérationnalisation avec l’adoption en novembre 2023, de la loi n° 2023-901 du 23 novembre 2023, portant promotion des startups numériques.

Cette loi offre de nombreux avantages fiscaux et douaniers, ainsi que des accompagnements au profit des porteurs de projets numériques, depuis la phase de création jusqu’à la phase de développement.

Dans la même catégorie