ATOP Kozah/autonomisation économique des femmes rurales : des groupements renforces sur la vie associative à Kara ATOP Lacs/campagne de dépistage et de chirurgie de la cataracte :2000 yeux recouvrent la vue APS SENEGAL-ENVIRONNEMENT-TRANSPORT / Le GGGI et le CETUD en accord pour impulser la dynamique de transformation de la mobilité urbaine à Dakar APS SENEGAL-PECHES-GESTION / De nouvelles mesures de surveillance des activités de pêche annoncées – Agence de presse sénégalaise – APS APS SENEGAL-FRANCE-MONDE-CULTURE / Dakar, hôte d’une exposition collective de travaux résonnant avec les métiers d’art APS SENEGAL-AFRIQUE-JUSTICE / Cour de justice de la CEDEAO : des avocats formés au système de gestion électronique des affaires APS SENEGAL-FOOTBALL-DECISION / ‘’Affaire Ababacar Sarr’’ : la commission de Recours de la FSF statue en faveur du Jaraaf, le Stade de Mbour relégué APS SENEGAL-ENVIRONNEMENT / Gestion des écosystèmes : vers l’aménagement de 13 forêts dans cinq régions (officiel) APS SENEGAL-SPORT-DEVELOPPEMENT / Sadio Mané expose au PM ses projets sportifs et ses ambitions dans l’agro-industrie APS SENEGAL-SOCIETE / L’ONG Direct Aid Society offre des moutons de Tabaski à 110 familles de la région de Dakar – Agence de presse sénégalaise – APS

Zio/sport et cohésion sociale : ISCOME présente son projet à Tsévié


  29 Mai      3        Sport (12971),

 

Tsévié, 29 mai (ATOP) – L’ONG Initiative santé communautaire pour un monde épanoui (ISCOME) a présenté, pour le compte de la commune Zio 1, le projet intitulé ‶Alliance sportive communautaire pour le renforcement des liens sociaux et la coexistence pacifique aux différentes parties prenantes de la préfecture de Zio″, le mardi 28 mai à Tsévié.
Le projet a reçu l’appui technique et financier de l’ambassade de France au Togo, avec la collaboration des associations Les colibris du Togo et O’Fitnes.
Les initiateurs du projet veulent mettre en place des mécanismes et des stratégies visant à promouvoir une paix et une cohésion sociale durables à travers le sport. Orienté vers les jeunes des communes Zio 1 et Zio 2, le projet entend également contribuer à l’inclusion sociale, la cohésion communautaire et la paix.
Dans cette optique, la rencontre de Tsévié vise à renforcer l’adhésion des différentes parties prenantes pour la mise en œuvre participative et efficace des différentes activités du projet. Il s’agit de présenter les grandes lignes des actions du projet, de solliciter l’implication des responsabilités des différentes parties prenantes dans la mise en œuvre et de mettre en place un comité local.
A cet effet, le chargé de programme à ISCOME, Banassima Lama Kokou a présenté aux autorités communales, aux leaders communautaires et aux représentants de différents groupes de jeunes les grandes orientations du projet, les objectifs, les activités ainsi que le plan d’action.
Le président d’ISCOME, Stan Kétor a souligné que le sport est un moyen fédérateur qui réunit différentes couches sociales, et renforce les liens sociaux. Il a invité les jeunes à adhérer à la vision du projet.

Dans la même catégorie