GNA Road crashes prevention is a shared responsibility – Mr Amegayibor ANP L’UE évalue la reforme curriculaire de l’éducation mise en œuvre par le gouvernement nigérien ANP 280 millions de CFA de l’UE pour lutter contre l’épidémie de choléra au Niger APS SÛRETÉ ET SÉCURITÉ DE L’AVIATION CIVILE AU MENU DES RÉUNIONS DU CP DE LA CAFAC APS PARERBA : PRÈS DE 1300 BÉNÉFICIAIRES (SUPERVISEUR) APS PLAIDOYER POUR LA PRÉSERVATION DE LA RESSOURCE HALIEUTIQUE APS LE JOURNALISTE ALASSANE SAMBA DIOP PUBLIE ’’LA VIE EST UN TEMPS DE PAROLE’’ GNA Igbos in Ghana celebrate 2021 Igbo Day, New Yam Festival GNA NDC mourns Ama Benyiwa Doe GNA Akim Oda MP organises free mock exams for JHS students

Zondoma : La publication de l’information budgétaire, bientôt une réalité dans les communes partenaires de l’AMR


  3 Août      60        Economie (13100),

   

Gourcy, (AIB)-L’Association Monde Rural (AMR) a outillé les membres des comités d’organisation des Espaces de Dialogue et d’Interpellation Communautaire (EDIC) le vendredi 30 juillet 2021 à Gourcy. La bonne gouvernance, l’animation des EDIC et la publication de l’information budgétaire étaient au menu des échanges.

Dans la province du Zondoma, les communes de Bassi, Boussou et de Tougo sont concernées par cette phase de renforcement de capacités dont les participants sont issus des conseils municipaux, des administrations communales et de la société civile.

Pour le facilitateur David Worokuy, chargé de programme à AMR, l’activité vise à renforcer les compétences des membres des comités EDIC dans l’organisation des séances de redevabilité et le suivi des recommandations d’une part et d’autre part à appuyer les maires et les agents communaux dans l’élaboration des bilans conformément à un nouveau format dénommé ‘’EDIC_ Open’’.

A cet effet, les principes de la bonne gouvernance à savoir : la transparence, l’efficacité et l’efficience, la redevabilité, la primauté du droit etc. ont été analysés. « La redevabilité est consacrée à l’article 11 du code général des collectivités territoriales comme une obligation » a rappelé le communicateur pour qui, sa mise en œuvre aura pour avantage de renforcer « l’engagement et l’implication des citoyens » à la vie et la gestion de leur collectivité.
Le facilitateur David Worokuy.
Les différentes étapes de l’EDIC ont également été abordées, permettant ainsi à chaque acteur de mieux cerner le rôle qui est le sien dans l’organisation et le suivi des recommandations issues des débats.

Il était aussi question de s’exercer au remplissage d’un fichier sur la base des données budgétaires des communes concernant la période 2019-2020. Au dire du formateur, cet exercice va permettre d’obtenir avec le format ‘’EDIC_Open’’ un bilan global de l’exécution du budget de chaque commune. Il restera alors à les publier selon les besoins des collectivités.

En définitive, les informations budgétaires des communes partenaires de l’AMR seront désormais accessibles sur une maquette qui s’affichera avec le logo de la commune, sa carte administrative et des images de quelques réalisations importantes de l’année en question.

Comme au Zondoma, douze (12) autres communes identifiées dans les provinces du Passoré et du Yatenga sont concernées par la première phase de cette initiative de l’AMR qui s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de son programme de gouvernance locale financé par l’ONG Broederlijk Delen et le Programme d’Appui aux Collectivités Territoriales (PACT).

Dans la même catégorie