GNA Police engage basic schools in Central Region on human trafficking GNA Government must have an elevated outlook for the book industry – GIBF Chairman GNA Cape coast Teaching Hospital, HCP cut sod for eye surgical and training centre GNA Twenty students win prizes in maiden Alavanyo STEM exams GNA Ghanaian diplomat commends Yango’s contribution to domestic ride-hailing sector GNA New Crystal Hospital commissions expanded facility at Michel Camp GNA Kobby Ashong named in 2022 top 50 Young CEOs in Ghana GNA First African Tripartite Judicial Dialogue ends in Zanzibar GNA Don’t click on supposed link to bank-account/Ghana card – EOCO SLENA Sierra Leone and Saudi Arabia Sign Bilateral Agreements for Domestic and General Workers

Côte d’Ivoire/ Un opérateur de Télécom s’engage pour la préservation de la santé et de la vie


  30 Juin      49        Photos (3948), Society (32573),

   

Abidjan, 30 juin (AIP)- Les employés de MTN CI en partenariat avec la page Facebook « Police Secours » ont sensibilisé des populations sur les gestes de premiers secours et à la prévention des incendies à travers des séances pratiques de secourisme animées par le Groupement des sapeurs-pompiers militaires à Gonzagueville et à Anono.

Initié dans le cadre des 21 jours d’actions citoyennes du groupe, ce projet dénommé « Life Matters » a été également l’occasion pour le personnel de donner de leur sang et de sensibiliser les populations à la prise en charge des Arrêts cardiaux vasculaires (AVC) à travers des séances de dépistage des maladies métaboliques, rapporte une note d »information transmise, vendredi à l’AIP.

Impactées, les communautés vivant dans ces communes de Gonzagueville et d’Anono n’ont pas manqué d’exprimer toute leur gratitude aux employés pour leurs actions.

Axés sur le thème « l’Education pour l’Autonomisation de la Jeunesse » plusieurs projets en faveur de l’autonomisation des jeunes de 15 à 24 ans ont meublé ces 21 jours d’actions citoyennes ou « 21 Days of Y’ello Care » en anglais qui ont pris fin le 21 juin 2018.

Selon un rapport de l’UNESCO, 45% des jeunes vivent sous le seuil de pauvreté et un jeune sur trois vit avec moins d’un dollars par jour. Dans certaines régions d’Afrique, jusqu’à 20% des jeunes n’ont accès ni au travail ni aux études.

(AIP)

bsb/tm

Dans la même catégorie